Une femme transgenre parvient à allaiter son bébé : une première mondiale

Pour la 1ère fois une femme transgenre est parvenue à allaiter son bébé. On vous raconte comment c'est devenu possible.
Une femme transgenre parvient à allaiter son bébé : une première mondiale
Une femme transgenre parvient à allaiter son bébé : une première mondiale

Une jeune américaine de 30 ans vit à New York vit avec sa compagne enceinte. Cette dernière ne souhaite pas allaiter son enfant à naître. Sa compagne transgenre, elle, souhaite pourvoir le faire. 

N'ayant pas encore subi les opérations pour changer de sexe, la jeune femme transgenre suit toutefois depuis 2011 un traitement hormonal qui a, notamment, développer sa poitrine. 

Elle est donc allée voir le service du Centre de médecine et de chirurgie transgenre de New York. 

Un traitement médical permettant l'allaitement

La jeune femme étant en parfaite santé, les médecins lui ont prescrit de la dompéridone, un médicament contre les nausées, dont les effets secondaires peuvent déclencher une production de lait maternel.

Par ailleurs, elle a également continué un traitement hormonal à base d'estrogènes, de progestérone et de spironolactone. 

En plus de ce traitement médicamenteux, les médecins lui ont demandé de stimuler ses seins, en essayant de tirer du lait régulièrement. 

Un traitement qui fonctionne

Et ce traitement a fini par fonctionner. Après un mois, la jeune femme a constaté que quelques gouttes de lait sont apparues. 3 mois plus tard, la jeune femme réussissait à tirer 200 ml de lait par jour ! 

Quand le bébé est né, ce lait maternel a permis de le nourrir pendant un mois et demi. Durant ces 6 semaines, un pédiatre suivait de près le nouveau-né pour s'assurer que le lait produit remplissait toutes les conditions nutritionnelles.

Au bout de 6 semaines, le couple de femmes a dû passer à un allaitement mixte, les quantités de lait tiré n'étant plus suffisantes. 

Une avancée médicale potentielle

Alors, l'histoire de la jeune new yorkaise pourra-t-elle s'étendre aux autres femmes transgenres ou aux mamans adoptant des enfants par exemple ? Rien n'est mois sûr. 

Il va falloir s'assurer que le médicament pris par cette femme, qui n'est pas prévu pour cet usage au départ n'ait pas d'effets secondaire. 

Ensuite, à ce jour, le lait de la maman transgenre n'a pas encore été analysé. Les médecins devront dire si ce lait est exactement le même que celui des jeunes mamans. 

Enfin, il faudra du recul pour voir les effets à long terme d'un tel allaitement dans la croissance et le développement cérébral du nourrisson. 

Néanmoins, c'est une première étape importante dans l'allaitement pour tous. 

Vous aimerez aussi

Trop vieille pour allaiter ? Une maman répond

Trop vieille pour allaiter ? Une maman répond

Y a-t-il un âge à partir duquel le lait maternel ne serait plus bon pour le bébé ? C'est la remarque...
Lire la suite

Photos d’allaitement sur Facebook : la fin de la censure ?

Photos d'allaitement sur Facebook : la fin de la censure ?

Le réseau social avait scandalisé bon nombre de mamans en décidant de censurer des photos d'allaitement...
Lire la suite

Allaitement, mode d'emploi : l'allaitement prolonge

Allaitement, mode d'emploi : l'allaitement prolonge

Au-delà de l'aspect nutritif, l'allaitement du bébé a de multiples répercussions : sur l'organisation...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus