Une campagne de sensibilisation au RCIU

La fondation Premup lance en parallèle de sa célèbre Marche des bébés une campagne de sensibilisation au retard de croissance intra-utérin.
Une campagne de sensibilisation au RCIU
Une campagne de sensibilisation au RCIU

Le RCIU, vous connaissez ? Ce retard de croissance du fœtus en cours de grossesse concerne pourtant un bébé sur 10 aujourd'hui en France ! Le RCIU est la première cause de mortalité infantile en France. Outre un petit poids à la naissance, il peut générer de nombreux handicaps lourds (moteurs, cérébraux, respiratoires...). Le dépistage n'est pas simple : la découverte d'un RCIU est souvent tardive...

Premup lance donc la campagne "Emma et Mathis", consistant en des bannières publicitaires sur le web et en un livret d'information "prévention grossesse" qui sera distribué à 25 000 exemplaires à Paris, Toulouse, Strasbourg, Bordeaux et Lyon. L'enjeu : collecter un maximum de fonds à destination de la recherche sur cette pathologie qui touche tout de même 80 000 nouveaux-nés chaque année ! La campagne est à découvrir dès le 13 octobre, jour de la Marche des bébés.

Publié le 27-09-2013 à 14:48 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Vous aimerez aussi

Quand un village portugais fait fumer ses enfants

Quand un village portugais fait fumer les enfants pour l'épiphanie...

Voici une tradition bien étrange et fort dangereuse. Un village du nord du Portugal incite les enfants, dès...
Lire la suite

Quels sont les risques et symptômes de la teigne ?

La teigne chez l'enfant : ses risques et ses symptômes

La teigne est responsable de grandes démangeaisons et est particulièrement désagréable pour la personne...
Lire la suite

Sos : comment éviter les maladies hivernales ?

Comment protéger votre enfant des maladies hivernales ?

L'hiver est bien souvent la période de l'année où votre kid rentre le plus souvent malade à la maison....
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.