Une adolescente métisse victime d'injures racistes

Mathilde a été choisi par l'association Orléans-Jeanne-D'Arc pour incarner Jeanne d'Arc lors des aux fêtes Johanniques d'Orléans. Mais comme la jeune fille est métisse, les commentaires racistes ont pullulé sur Internet.
Une adolescente métisse victime d’injures racistes
Une adolescente métisse victime d’injures racistes

Mathilde a 17 ans. Elle vient d'être désignée pour jouer le rôle de Jeanne d'Arc lors des fêtes Johanniques d'Orléans le 29 avril prochain. Elle a été sélectionnée parmi 13 candidates pour être cette année la Pucelle d'Orléans.

Elle a été choisie parce qu'elle remplissait tous les critères : elle est catholique pratiquante, elle vit à Orléans depuis plus de 10 ans, elle y est scolarisée et donne gratuitement du temps aux autres. 

Cheftaine chez les scout, la jeune fille est née à Paris d'une maman polonaise et d'un papa d'origine béninoise. Le maire d'Orléans, Olivier Carré dit d'elle qu'elle est une parfaite représentante des valeurs de Jeanne d'Arc grâce à « son courage, sa foi et sa vision ». 

Des attaques racistes

Mathilde est métisse. Et cela ne plait pas à certains internautes qui se sont déchaînés sur les réseaux sociaux à la suite de sa nomination. Sur Twitter et Facebook de nombreux internautes ont posté des messages haineux, parfois injurieux et racistes : 

« Une métisse pour incarner Jeanne d'Arc aux fêtes johanniques 2018 d'Orléans. Ce forçage de l'idéologie multiculturaliste devient totalement hallucinant », ou « piétiner l'histoire du peuple français ne peut amener que des troubles profonds » peut-on notamment lire sur Twitter. Sur Facebook, même son de cloche : « Il ne nous manquait plus que ça ! C'est vraiment tout et n'importe quoi dans ce pays ! Les vrais historiens apprécieront ! »

Nous avons choisi ici de ne pas publier les messages racistes, ou incitant à la haine raciale, pour lesquels les auteurs tombent sous le coup de la loi et risquent jusqu'à 5 ans de prison. 

Mathilde, a 17 ans, aurait pu être blessée par tous ces messages de haine. Mais c'est finalement elle qui a le dernier mot : « Je me sens pleinement française. Je suis métisse, et alors ? ». Le 29 avril, elle montera bien à cheval pour, pendant quelques heures, être Jeanne d'Arc.

Publié le 22-02-2018 à 11:53 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #racisme

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus