Un enfant de 5 ans succombe à une méningite foudroyante

Baptiste avait 5 ans. Mardi 12 juin il est mort des suites d'une méningite foudroyante. Il était scolarisé dans une école privée de Boulogne sur Mer. Les autres élèves vont devoir faire très attention. On fait le point sur cette maladie.
La méningite foudroyante tue un enfant de 5 ans
La méningite foudroyante tue un enfant de 5 ans

La méningite foudroyante, qu'est-ce que c'est ? 

Derrière le mot générique « méningite » se cachent en fait plusieurs réalités. La méningite est, d'une manière générale, une inflammation des membranes du système nerveux central (cerveau et moelle épinière). 

Certaines méningites sont virales et, la plupart du temps, sont bénignes.

La méningite d'origine bactérienne est beaucoup plus dangereuse. Elle est principalement due à une bactérie appelée méningocoque. Ce type de méningite touche principalement les enfants de moins de 5 ans et les jeunes adultes.

La forme la plus grave de la maladie est appelée méningite foudroyante et peut, comme dans le cas du petit Baptiste, entraîné la mort du patient. 

Quels sont les symptômes ? 

L'ARS (Agence Régionale de Santé) a publié, dans un communiqué, les principaux symptômes de méningite. 

  • Une forte fièvre, supérieure à 38,5°C
  • Des maux de tête
  • Une gêne à la lumière
  • Des nausées ou vomissements
  • Une raideur à la nuque

Chez le nourrisson et les plus petits enfants les symptômes peuvent être plus difficiles à saisir. En effet, l'ARS précise que les signes peuvent se limiter à une fièvre et/ou une modification du comportement : somnolence ou au contraire agitation, refus de manger ou changement de pleurs qui ressemblent plus à des plaintes. 

Chez tous les patients, adultes comme enfants, les purpuras (tâche rouge foncé ou pourpre sur la peau) doivent alerter. Il faut alors consulter immédiatement. 

La méningite, une maladie contagieuse

La mort du petit Baptiste a été un choc pour l'école Saint-Patrick de Boulogne sur Mer. Des médecins et des psychologues sont, selon la Voix du Nord, à disposition des familles et des enseignants traumatisés par cette nouvelle. 

Par ailleurs, la méningite est extrêmement contagieuse. Les élèves de la classe de Baptiste doivent tous suivre un traitement antibiotique préventif.

La méningite peut se transmettre par contacts directs, répétés et rapprochés. L'ARS précise que l'école peut rester ouverte parce « qu'aucune désinfection, ni fermeture des locaux n'ont été nécessaires car la bactérie méningocoque ne résiste pas à l'air ambiant ». 

Les parents d'élèves sont tout même angoissés pour leurs enfants. Une maman témoigne : « Ça fait peur, mais j'ai quand même amené mes enfants de 5 et 9 ans à l'école. Ma fille de 5 ans est choquée, elle ne comprend pas qu'à cet âge, on puisse décéder d'une maladie ».

Publié le 15-06-2018 à 15:13 | Mis à jour le 15-06-2018 à 13:27 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #meningite#sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Asthme et stress maternel seraient liés

Un épisode de stress important durant la grossesse pourrait être à l’origine de l’apparition d’asthme chez...
Lire la suite

Comment bien protéger son enfant sur la plage ?

Soleil : les parents ne protègent pas assez les enfants

Les parents ont de mauvaises habitudes et ne protègent pas assez leurs enfants des dangers du soleil. C'est...
Lire la suite

Un centre national de référence de l’AVC de l’enfant créé

Les enfants sont eux aussi victimes d’accidents vasculaires cérébraux. Cette pathologie est pourtant...
Lire la suite