Un enfant de 10 mis en examen, accusé d'avoir déclenché un incendie qui a tué 4 personnes

Un incendie a fait 4 victimes, une jeune femme enceinte, et ses 3 enfants âgés de 18 mois, 4 ans et 6 ans à Aubervilliers, le 27 juillet dernier. Un petit garçon de 10 ans vient d'être mis en examen. Il est accusé d'avoir déclenché l'incendie.
Un enfant de 10 ans accusé d'avoir déclenché un incendie qui a tué 4 personnes
Un enfant de 10 ans accusé d'avoir déclenché un incendie qui a tué 4 personnes

27 juillet. Les pompiers sont appelés pour un incendie dans une tour d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). A leur arrivée, le feu a déjà touché 5 étage de la tour. Une centaine de pompiers est alors mobilisé pour mettre fin à l'incendie. Malheureusement, lorsque les secours arrivent au 17e étage, ils font une horrible découverte. 

Une famille entière à été décimée. Une jeune femme de 33 ans, enceinte, et ses 3 enfants, âgés de 18 mois, 4 ans et 6 ans, n'ont pas pu évacuer l'immeuble en flammes et sont décédées. 

Un briquet et un torchon ont déclenché l'incendie

Pour savoir comment un tel accident a pu arriver, une enquête est ouverte dès vendredi 27 juillet. Très vite, les enquêteurs s'orientent vers une piste criminelle, et une information judiciaire pour incendie volontaire ayant entraîné la mort est ouverte par le juge d'instruction de Bobigny. Ce crime est passible de la prison à perpétuité.

Lundi 30 juillet, la lumière a été faite sur ce qui a causé ce drame. Un petit garçon de 10 ans a été mis en examen. L'enfant, seul au moment des faits, jouait avec un torchon et un briquet. Il a été ensuite incapable d'éteindre le feu qu'il a déclenché et qui a causé le drame. 

Trop jeune, il est bien entendu pénalement irresponsable, et ne risque pas la prison. Compte-tenu de son âge, il ne sera pas jugé. Cependant, comme l'explique sur BFM TV, Dominique Attias, ancienne vice-bâtonnière du barreau de Paris et spécialiste du droit de la famille et des enfants, le petit garçon sera convoqué par un juge pour enfants, qui pourra, après expertise, avoir des sanctions éducatives et un casier judiciaire qu'il gardera même après ses 18 ans et sa majorité. 

En revanche, selon France info, le juge d'instruction à décidé une mesure d'éloignement d'Aubervilliers. La mère du jeune garçon a également été convoqué pour délaissement d'enfant...


Publié le 31-07-2018 à 12:08 | Mis à jour le 31-07-2018 à 12:13 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #faitdivers

Vous aimerez aussi

4e tentative d'enlèvement d'enfant dans l'Essonne

Inquiétude dans l'Essonne après une 4e tentative présumée d'enlèvement

Depuis le début de l'année, c'est la 4e tentative d'enlèvement dans l'Essonne. Ce mercredi 2 mai, un homme...
Lire la suite

Des enfants de maternelle auraient violé une petite fille

Des enfants de maternelle soupçonnés de viol sur une fillette

La brigade des mineurs de Paris a été saisie d'une affaire compliquée. Des enfants de 4 ans seraient...
Lire la suite

Un homme condamné à 15 ans de prison pour avoir secoué son bébé

Un père écope de 15 ans de prison pour avoir secoué son bébé

La Cour d'Assises du Finistère a condamné Yann Marzin à 15 ans de réclusion pour avoir, en novembre 2012,...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus