Un(e) héritier/héritière pour le trône d'Angleterre!

C'est officiel : Kate Middleton, Duchesse de Cambridge, et son époux William, futur roi d'Angleterre, attendent un enfant!
Image d'illustration

Combien de rumeurs se sont-elles succédées depuis leur fastueux mariage en avril 2011? Si on les avait toutes écoutées, Kate Middleton serait plusieurs fois maman aujourd'hui... L'altesse royale la plus scrutée de la planète vient enfin de faire savoir façon officielle, via le palais Saint James (siège des services de presse des princes héritiers) qu'elle était bel et bien enceinte!

La Duchesse serait actuellement hospitalisée pour cause de nausées. Les tabloïds évoquent une grossesse très récente (moins de 12 semaines). Une telle annonce était attendue depuis longtemps, mais ces derniers mois, les choses se sont précisées : en septembre, les journalistes people avaient noté que Kate s'était passé de champagne lors d'un voyage officiel à Singapour, relançant la rumeur d'un heureux événement à venir. Et il y a quelques semaines, c'est une amie d'enfance de la Duchesse qui confiait à un tabloïd qu'une "grande nouvelle" serait annoncée début décembre... Sympa pour l'effet de surprise!

En tout cas, d'autres rumeurs plus ou moins bien intentionnées ont également couru depuis l'an dernier à propos de l'état de santé de la future reine, et notamment de son poids; la mincissime Kate aurait rencontré des difficultés à mettre un bébé en route... On lui souhaite en tout cas de parvenir à se préserver un maximum, afin de mener à bien une grossesse la plus sereine possible!

Photo © Visual

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le déni de grossesse

Le déni de grossesse

Même si les conséquences d'un déni de grossesse ne sont la plupart du temps pas dramatiques pour un enfant,...
Lire la suite

Qu'est-ce peut apprendre un fœtus ?

Apprentissage in-utero : les limites

Stimuler bébé pour le sentir bouger et instaurer une communication, c'est une super idée, mais pour...
Lire la suite