Un contraceptif masculin pour 2017 ?

Depuis le temps que l’idée circule…Le Vasalgel sera-t-il enfin le premier vrai contraceptif pour homme ?
Image d'illustration

La contraception, une affaire (majoritairement) de femmes… Mais depuis des années, des chercheurs oeuvrent pour que les hommes aussi puissent prendre en main leur contraception avec des méthodes médicamenteuses ! Jusqu’à lors, ce messieurs ne disposaient guère que de techniques mécaniques (retrait, préservatif) ou bien chirurgicales (vasectomie, avec une réversibilité très aléatoire).

Le Vasalgel, mis au point par une ONG américaine, pourrait révolutionner le marché : ce gel de polymère sans hormones s’injecte dans les canaux déférents, par où passent les spermatozoïdes au moment de l’éjaculation, et leur bloque tout simplement le passage. Bonus : le gel est mis en place de façon temporaire et il est tout à fait possible de le "rincer" pour laisser à nouveau le passage libre !

Testé avec succès sur des singes, le produit est en passe d’être essayé sur l’être humain, avec une possible mise sur le marché à l'horizon 2017. Mais malgré son efficacité, un problème de taille risque de se faire jour : l’idée d’une injection dans une zone éminemment sensible de leur anatomie risque d’en faire reculer plus d’un… Peut-être le principe d’une pilule pour homme, en cours de test en Australie, les séduira-t-il davantage !

Source : topsante.com

Publié le 15-09-2014 à 09:52 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Les idées reçues sur la fertilité

Les idées reçues sur la fertilité

Même si la fertilité fait l'objet de campagnes d'information depuis quelques années, les idées reçues et...
Lire la suite

Fertilité et maladies chroniques

Fertilité et maladies chroniques

Âge, problèmes de poids, tabagisme... : de nombreux facteurs altèrent la fertilité. De même, certaines...
Lire la suite

Pilules : les professionnels mécontents

Les professionnels de la santé sont une majorité à désapprouver la gestion de la crise liée aux pilules de...
Lire la suite