Un bébé peut-il ressentir du stress ?

Des études ont montré la sensibilité du fœtus et les effets sur son développement lorsque sa mère ressent beaucoup de stress. Ces connaissances permettent de s'y adapter et d'améliorer la croissance intra-utérine de son enfant. Mais, après sa naissance, qu'en est-il du stress ? Le ressent-il ? Si oui, est-il sensible aux ressentis de ses parents ou existe-t-il des sources de stress directes pour lui ?
Un bébé peut-il ressentir du stress ?
Un bébé peut-il ressentir du stress ?

Le stress est provoqué par les nouveautés et les difficultés de son environnement. Les réponses sont physiologiques et hormonales. Les bébés le ressentent dès leur naissance et ne sont pas encore capables de le mesurer et de le réguler.

Les sources de stress directes pour bébé     

  • Le premier grand événement source de stress pour lui, c'est sa naissance ! L'arrivée dans ce monde est physique, et parfois violente !
  • Lors des premières semaines, c'est la découverte totale de son environnement. Tout va lui demander de s'adapter, de sa façon de se nourrir au changement de couches.
  • La vie auprès de vous et de sa famille est également nouvelle. Le grand frère qui rit, le bruit des klaxons dans la rue, etc., sont des choses étranges et nouvelles pour lui...
  • L'extérieur de la maison va, lui aussi, être source de stress au départ. La poussette, le chant d'un oiseau, la rue, les voitures en mouvement nous sont familières, mais sont des découvertes absolues pour lui.

Bébé et le stress de ses parents

Tout comme lors de la grossesse, votre bébé ressent vos émotions.

Rapidement, il va détecter la tristesse, l'inquiétude, la nervosité ou la tension des personnes proches de lui.

Intuitif, bébé peut percevoir votre état émotionnel au seul son de votre voix ! Mais, parce qu'il est incapable de comprendre ce qui vous tracasse, il va croire en être la cause...

Comment réagir ?

Pour éviter de communiquer ses ressentis négatifs au bébé :

  • Il est important d'essayer de se relaxer et de se calmer lorsque vous vous occupez de lui.
  • Dans une période de stress intense, déléguez au papa ou à une autre personne proche les soins de votre enfant.
  • Si votre enfant ressent du stress, il va l'exprimer par des pleurs, des cris, des cauchemars ou encore un mauvais sommeil. Dans ces cas-là, limitez les bruits autour de lui : éloignez-le de la télévision, des cris de la fratrie et des bruits extérieurs. Parlez calmement et doucement en sa présence.

Le stress touche tout le monde, même votre bébé ! Il est impossible de l'en préserver totalement, mais vous pouvez limiter les sources de stress trop importantes. En le protégeant, vous vous protégerez, vous et toute la famille, d'une angoisse supplémentaire.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Elle préfère les jeux de garçon

Elle préfère les jeux de garçon

Vous avez toujours rêvé de jouer à la poupée avec votre fille, imaginé qu'elle allait vouloir mettre vos...
Lire la suite

Apprendre à distinguer le bien du mal

Apprendre à distinguer le bien du mal

Comment expliquer à votre enfant la différence entre ce qui est bien et ce qui mal ? On vous explique.
Lire la suite

Devenir papa sans le vouloir, comment gérer ?

Grossesse : papas malgré eux

22,5% des hommes ont été confrontés à une grossesse non désirée dans les 5 années écoulées, révèle une...
Lire la suite