Un bébé de dix mois emporté par les flots dérive en mer

Installé, sur une bouée, l''enfant a échappé à la vigilance de ses parents et s'est fait emporter par les flots. Les sauveteurs l'ont récupéré sain et sauf.
Image d'illustration



Plus de peur que de mal pour cette famille turque. Les parents en vacances à la plage de Kucukkuyu ont échappé au drame. Leur fillette de 10 mois installée sur une bouée gonflable a bien failli disparaître en pleine mer.

Une famille en vacances

Vendredi 3 juillet, comme partout dans le Sud Europe, les températures en Turquie sont élevées et les familles sont nombreuses à rechercher la fraîcheur au bord de la mer.
Les parents de Melda sont en vacances et ont également décidé d'aller se baigner. Dans l'eau, ils installent à côté d'eux leur bébé de 10 mois sur une bouée gonflable, afin qu'elle puisse profiter de la mer.

La bouée poussée vers le large

Mais quelques secondes d'inattention suffisent pour que la baignade tourne au cauchemar. Le vent a soudainement éloigné le bébé de ses parents et la bouée dérive vers le large.
L'alerte est donnée, mais aucune des personnes qui se lancent à la nage à la recherche de l'enfant ne parvient à l'atteindre.
Il faudra attendre l'intervention des gardes-côtes pour que la fillette soit repêchée à presque un kilomètre de la plage. L'enfant sera alors restituée à ses parents en bonne forme.
Une intervention de sauvetage saluée par l'ensemble des baigneurs !

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Vie de famille : Quand le couple va mal…

Vie de famille : Quand le couple va mal...

Passée la première année de votre enfant, les relations dans votre couple ne s'améliorent pas ; au...
Lire la suite

Top articles

Le meilleur des actus et des articles – semaine du 1er avril

Le top 5 de vos articles et de vos actualités préférés de la semaine écoulée !
Lire la suite

Petite leçon de portage vue par un papa

Sur cette vidéo un papa montre 17 façons différentes de porter un bébé! Et pour s'y retrouver, chacune...
Lire la suite