Un ballon-cacahuète pour accoucher plus facilement

Dilatation rapide du col de l'utérus, descente du fœtus accélérée, liberté de mouvements... L'utilisation du ballon-cacahuète pendant l'accouchement réduirait le temps de travail ainsi que les risques de césarienne.
Un ballon-cacahuète pour accoucher plus facilement
Un ballon-cacahuète pour accoucher plus facilement

LE BALLON CACAHUÈTE 

Souples, colorés et peu onéreux, les « peanut ball », de plus en plus utilisés dans les maternités américaines, rappellent tout simplement la forme d'une cacahuète. Traditionnellement utilisés pour la gymnastique et la rééducation, ils réduiraient le travail prénatal à 29 minutes et l'expulsion à 11 minutes. Un gain de temps très apprécié par les futures mamans !

Plus de mobilité pendant le travail

Selon une récente étude réalisée par la Banner Good Samaritan Medical Center de Phoenix (Arizona), le ballon-cacahuète permet plus de mobilité pendant le travail.
Les femmes peuvent, par exemple, s'asseoir à califourchon autour du ballon, une position qui permet au col de l'utérus de se dilater facilement. L'usage du ballon augmente ainsi la circulation sanguine, accélère la descente du fœtus et soulage les contractions.

Des risques de césarienne limités

L'étude rapporte également que 10 % des femmes qui ont accouché avec le ballon ont eu une césarienne contre 21 % pour les autres.
Cela s'explique par le recours à la péridurale qui a tendance à engourdir un peu le bas du corps et à réduire les efforts de poussée, nécessaires pour aider le bébé à descendre. Une situation qui peut parfois entrainer des complications, comme une césarienne.
L'utilisation du ballon est donc à encourager, d'autant plus que l'on sait que les femmes qui ont accouché une première fois par césarienne ont davantage de risques d'y recourir lors de leurs accouchements ultérieurs.

Il ne reste qu'à espérer que les maternités françaises se mettent rapidement à la page...

Publié le 18-02-2015 à 17:36 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Liechtenstein : fermeture de l’unique maternité de la principauté

200 enfants naissaient chaque année dans l’établissement, situé à Vaduz, capitale du pays.
Lire la suite

Pré-éclampsie : une maman et un bébé frôlent la mort…

Pré-éclampsie : une maman et un bébé frôlent la mort...

La mésaventure de Lauren et de son bébé Evie n'a malheureusement rien d'exceptionnel...
Lire la suite