Troubles de la vue : trop peu dépistés

100 000 bébés naissant chaque année souffriront d’un problème de vue : un chiffre important si on le rapporte aux quelques 800 000 naissances annuelles ! Pourtant, le dépistage n’en est qu’à ses balbutiements…
Image d'illustration



En 2002, l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) préconisait la mise en place de dépistages systématiques des problèmes de vue pour tous les enfants, entre 4 mois et l’entrée à l’école maternelle. Mais cette recommandation n’a jamais été appliquée…

Parmi les enfants touchés par un problème occulaire, on estime que 60% d’entre eux souffriront d’une amétropie (les troubles les plus courants : myopie, astigmatisme, hypermétropie…), 30% d’un strabisme, et 10% d’une autre pathologie. En outre, nombre de troubles graves comme les malvoyances, voire la cécité, sont très souvent d’origine génétique ; or, les familles "à risque" ne sont pas plus sollicitées que els autres pour faire surveiller la vue de leurs enfants !

Enfin, en l’absence de diagnostic précoce, c’est souvent lors des visites médicales scolaires qu’un problème de vue est détecté ; mais seuls 6 parents sur 10 prendraient les recommandations des médecins scolaires au sérieux ! Résultat : jusqu’à 25% des élèves scolarisés seraient porteurs d’un trouble de la vue non corrigé, avec, parfois, des conséquences graves sur les apprentissages…

Face à cette situation également imputable à la pénurie d’ophtalmologistes en France (il faut parfois patienter 1 an pour obtenir un rendez-vous !), l'Académie de Médecine préconise l’augmentation du nombre de praticiens. Pour couvrir convenablement le territoire, ils devraient être 9 pour 100 000 habitants. On est loin du compte…

Publié le 03-06-2013 à 10:42 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Grossesse et travail : réduire les risques, une priorité

Grossesse et travail : réduire les risques, une priorité

Trop de femmes pâtissent encore de leurs conditions de travail pendant leur grossesse, selon  l'Agence...
Lire la suite

obésité et les futurs papas : un impact sur la santé de l'enfant ?

Obésité : futurs papas, attention !

Une étude américaine met en avant les risques d'une obésité paternelle pour la santé de l'enfant.
Lire la suite

Infection par le cytomégalovirus : une nouvelle piste

Et si l’organisme maternel lui-même était capable de combattre l’infection du fœtus par le cytomégalovirus...
Lire la suite