Travail, vie de couple, vie sociale : mettre les enfants de coté sans culpabiliser

« Je culpabilise, je ne m'occupe pas assez de mes enfants »... Qui n'a jamais entendu ou prononcé ces paroles ? Vie sociale, travail, vie de couple, vie de famille... Comment tout concilier et réussir ?
Je culpabilise, je ne m'occupe pas assez de mes enfants...
Je culpabilise, je ne m'occupe pas assez de mes enfants...

Même la plus libérée des mamans a parfois ce sentiment de culpabilité qui l'étreint lorsqu'elle est peu présente à la maison. Raisons professionnelles, vie sociale débridée, vie de couple à préserver...Il y a forcément un moment où les enfants, la chair de notre chair, passe au second plan ! Faut-il se culpabiliser pour autant ?

Passer moins de temps avec ses enfants, faut-il culpabiliser ?

Tout d'abord, passer moins de temps avec ces enfants ne signifie pas les abandonner ! C'est aussi leur permettre d'acquérir un peu plus d'autonomie. Et c'est aussi leur faire comprendre que leur maman, n'est pas que... maman ! Bizarrement, cela peut aussi être positif pour eux de savoir que leur maman a une vie en dehors d'eux, dans laquelle elle s'épanouit. Est-ce qu'ils ne sont pas heureux, eux, d'avoir une vie en dehors du cercle familial ? Ecole, sorties extrascolaires, anniversaires chez les copains... Seraient-ils prêts à se passer de tout ça pour être tout le temps avec Môman ? Non ! Et bien pour maman c'est pareil !

Profiter de moments de qualité avec ses enfants

Pour éviter la frustration de part et d'autre, veillez à ménager des moments d'échange. Pas la peine d'imaginer des sorties rocambolesques, les enfants auront l'impression que vous voulez vous faire pardonner, or vous n'êtes pas en faute (rappelez-vous) ! Cocooning à la maison ou promenades familiales à la campagne... Peu importe ce que vous choisirez, mais consacrez-vous entièrement à vos enfants pendant ce moment !

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

[Vidéos] La voix de papa, magique !

En 2012, pour apaiser le gros chagrin de sa fille installée dans le porte bébé, ce papa lui chantait une...
Lire la suite

S’organiser : moins de mariages, mais plus de bébés...

S'organiser : moins de mariages, mais plus de bébés...

Finie l'époque de nos grands-parents! Se passer la bague au doigt n'est plus une condition nécessaire pour...
Lire la suite

Votre vie de maman : arrêter de travailler

Votre vie de maman : arrêter de travailler

Impossibilité à tout gérer, difficultés à se réinsérer dans le milieu professionnel après une trop longue...
Lire la suite