Traiter l'infertilité (Page 2)

Les traitements seront déterminés en fonction de la nature de l'infertilité. Le médecin choisit généralement en premier traitement le plus simple et le moins lourd. S'il n'est pas suffisant, d'autres solutions sont envisagées.
Traiter l'infertilité
Traiter l'infertilité

Dysfonctionnement de l'utérus ou du sperme

En cas de spermatozoïdes pas assez mobiles ou d'absence de glaire, une insémination intra-utérine est indispensable. Pour ce faire, votre praticien va sélectionner les spermatozoïdes les plus mobiles qu'il introduira dans la cavité utérine.

En cas d'échec avec les premiers traitements

La F.I.V (fécondation in-vitro) est à envisager. Ce traitement commence par une stimulation ovarienne intense pour produire plusieurs follicules et déclencher l'ovulation. Ensuite, on prélève les follicules par voie vaginale qui seront "mis en culture" avec les spermatozoïdes. Une fois la fécondation opérée, on réintroduit les œufs dans l'utérus.

Une autre technique peut être utilisée en cas d'anomalie du sperme : la micro-injection. Son déroulement est le même que pour une F.I.V mais on ne laisse pas les gamètes en culture : c'est un biologiste qui va directement injecter le spermatozoïde dans l'ovocyte. On utilise également cette technique en cas de dons de sperme ou d'ovocytes. 

Le coût

Les traitements contre l'infertilité sont pris en charge par l'assurance maladie. L'exonération du ticket modérateur est quasi-systématiquement accordée par les médecins inspecteurs, sur la foi d'une attestation délivrée par le médecin traitant.

Sachez cependant que le nombre de F.I.V ou d'insémination est limité : jusqu'à quatre tentatives avec transfert embryonnaire pour la fécondation in vitro ou l'ICSI, et jusqu'à six inséminations au maximum.

Publié le 17-02-2014 à 15:51 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

IVG : l‘opinion publique a évoluée

Alors que le droit à l’IVG est remis en cause en Espagne, un sondage mené par l’Ifop révèle l’opinion des...
Lire la suite

États-unis : quand Facebook et Apple encouragent la congélation d’ovocytes…

États-unis : quand Facebook et Apple encouragent la congélation d'ovocytes...

Les entreprises doivent-elles intervenir dans la vie des couples et en particulier sur la fertilité et les...
Lire la suite

Moins de bébés : la faute à la crise ?

Moins de bébés : la faute à la crise ?

Faisons-nous moins d'enfants en période de crise économique ? Selon cette étude américaine, les femmes...
Lire la suite