Toux de l'enfant : sirops et placebos, même combat ?

Et si les sirops contre la toux prescrits aux enfants n'avaient en réalité pas plus d'efficacité qu'un placebo ? C'est la thèse défendue par une étude parue dans le très sérieux Journal of the American Medical Association.
Toux de l’enfant : sirops et placebos, même combat ?
Toux de l’enfant : sirops et placebos, même combat ?

ARNAQUE OU PAS?

Que contiennent réellement les sirops contre la toux prescrits aux enfants, et comment fonctionnent-ils ? Pour la plupart des parents, peu importe : ce qui compte, c'est qu'ils apaisent réellement leurs petits malades ! Mais selon les auteurs de cette étude iconoclaste, ces préparations pharmaceutiques pourraient avantageusement être remplacées par... De l'eau sucrée !

 Les chercheurs ont suivi 120 enfants âgés de 2 à 47 mois. Lors de leurs épisodes de toux, ils ont été divisés en 3 groupes : le premier a reçu un placebo, le second, du sirop d'agave, et enfin, le troisième n'a reçu aucun traitement.

Les parents des enfants des deux premiers groupes ont constaté des bons résultats, avec une atténuation de la toux ; ceux du troisième groupe n'ont en revanche remarqué aucune amélioration de l'état de leurs enfants. Des résultats qui ont de quoi faire tousser !

Les auteurs de l'étude vont même plus loin : ils recommandent carrément aux médecins de ne pas hésiter à prescrire des placebos ! Des produits sans principes actifs, hormis leur sucre qui adouci la gorge, mais qui ont le mérite d'éviter la prescription d'antibiotiques bien souvent injustifiés. Un conseil qui semble farfelu mais qui rejoint les dernières recommandations internationales en matière de toux de l'enfant.

En effet, nombre de traitements antitussifs aux effets secondaires potentiellement nocifs ont été retirés du marché ces dernières années ; les recommandations seraient plutôt à présent de ne pas traiter la toux de l'enfant... En tout cas, les auteurs rappellent qu'en cas d'inconfort réel de l'enfant, avant l'âge d'un an, il faut privilégier la prise de sirop d'agave (à dénicher en rayons et boutiques bio) à celle de miel dont la consommation reste déconseillée pour les bébés.

Source : pourquoidocteur.fr

Publié le 03-11-2014 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Vaccination : le point sur le calendrier 2014

Après les importantes modifications apportées en 2013 au calendrier vaccinal, notamment pour les enfants,...
Lire la suite

Drépanocytose et grossesse

Drépanocytose et grossesse

Également appelée anémie à cellules falciformes, la drépanocytose touche près de 50 millions d'individus...
Lire la suite