Tout savoir sur la glaire cervicale

L'observation de la glaire cervicale est un moyen naturel de déterminer sa date d'ovulation. Le point sur cette substance qui joue un rôle important dans la grossesse.
Tout savoir sur la glaire cervicale
Tout savoir sur la glaire cervicale

Qu'est-ce que la glaire cervicale ?

La glaire cervicale est un liquide visqueux qui est sécrété par les glandes du col de l'utérus. Elle est plus ou moins abondante au cours du cycle : en période pré-ovulatoire ou d'ovulation, la glaire est très liquide et assez abondante. Durant le reste du cycle, elle est beaucoup plus épaisse et moins visible.

Pourquoi l'apparence de la glaire cervicale change-t-elle ?

La glaire cervicale a en effet pour rôle principal de protéger l'utérus de la majorité des spermatozoïdes hors période ovulatoire. En dehors de la période d'ovulation, la glaire est donc épaisse et jaunâtre afin de bloquer les spermatozoïdes. En revanche, en période d'ovulation, la glaire devient liquide et transparente. Elle se fluidifie afin de laisser passer les spermatozoïdes pour leur permettre de féconder l'ovule.

Glaire cervicale et grossesse

Compte tenu de ces changements, l'observation de la glaire cervicale permet de mieux connaître son cycle. Elle permet également de repérer le moment de l'ovulation. Cette observation est la base de la méthode Billings d'auto-contraception, dite "méthode naturelle".

Les troubles de la glaire cervicale

La glaire cervicale peut ne pas être de très bonne qualité, ce qui peut avoir des conséquences sur la fertilité du couple. Le test de Hühner permet d'évaluer la qualité de la glaire et un traitement hormonal peut être prescrit afin d'améliorer sa qualité.

Pour plus d'informations sur le sujet, n'hésitez pas à consulter un médecin.

 

Publié le 06-04-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi