This_is_postpartum, un hashtag libérateur !

Sur Instagram, de plus en plus de femme postent des photos de leur corps de jeunes mamans accompagnées du hashtag this_is_postpartum (c'est ça le postpartum). Le but ? En finir avec l'injonction à retrouver la ligne très vite et à être une mère parfaite.
Katie Crenshaw, l'influenceuse qui coimbat les injonctions !
Katie Crenshaw, l'influenceuse qui coimbat les injonctions !

Kilos en plus, cicatrices, mais aussi fuites de lait, moments de ras-le-bol et mine épuisée : toute jeune mère peut se retrouver dans ce portrait normal, mais que la société juge souvent peu flatteur. Les injonctions à perdre ses kilos de grossesse, à être en forme, à reprendre le sport, à adorer chaque instant de sa nouvelle vie sont partout et la plupart du temps, sont très déconnectées de la réalité !

Plusieurs influenceuses ont commencé à poster les images de leur corps post-grossesse sur Instagram afin de contrer cette image idéalisée et glamour : peau distendue et vergetures, cernes et teint brouillé sont le lot de toutes les femmes après un accouchement. Le discours accompagnant ces clichés veut rassurer et libérer les femmes (et pas seulement les mères) de leurs complexes, souvent induits par la société : selon Katie Crenshaw, blogueuse américaine qui participe au mouvement :

"Votre corps vous a amené très haut, que vous soyez mère ou non. Il mérite votre respect que vous soyez à six semaines après votre accouchement ou que vous ne possédiez même pas d'utérus".

Katie Crenshaw est par ailleurs à l'origine de l'inspirant compte @herbodycan.

Positif, le message vise à libérer les jeunes mamans des tabous autour du corps après la naissance. Nous ne sommes pas toujours égales devant les transformations physiques liées à la grossesse, mais une chose est sûre : elle laisse des traces sur nos corps qu'il n'y a aucune raison de rejeter. Stop à la pression du corps parfait !

Vous aimerez aussi

Grossesse, lblues des papas

Grossesse : le blues des papas !

Bouleversement hormonal, prise de poids et baby-blues, voire dépression : les futurs et jeunes pères...
Lire la suite

Des facteurs déclenchant pour la dépression post-partum

Dépression port-partum : des facteurs déclencheurs identifiés

Alors que les troubles dépressifs touchent environ 10 % des femmes après l'accouchement, une enquête...
Lire la suite

Grossesse, lblues des papas

Grossesse : le blues des papas !

Bouleversement hormonal, prise de poids et baby-blues, voire dépression : les futurs et jeunes pères...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus