Tests de grossesse : la grogne des pharmaciens

Alors qu’une loi prévoit la mise en vente des tests de grossesse en grandes surfaces, l’Académie nationale de Pharmacie s’élève contre cette mesure qu’elle juge dangereuse.
Image d'illustration

Les tests de grossesse disponibles dans les grandes surfaces, et plus seulement dans les pharmacie, c’est pour bientôt ! Si beaucoup considèrent cette mesure comme un progrès, alignant ainsi la politique de la France en la matière sur celle de la plupart des autres pays industrialisés, les pharmaciens, eux ne l’entendent pas de cette oreille !

Par un communiqué, l’Académie nationale de Pharmacie fait part de son désaccord : selon elle, cette mesure serait avant tout contre productive… Pour les femmes ! En effet, en rendant disponible les tests de grossesse à toutes et à tout moment, les pharmaciens craignent que le manque d’information ne fasse des ravages.

Les pharmaciens se posent en effet en interlocuteurs privilégiés pour les femmes, notamment quand elles sont très jeunes ou en situation de précarité. Ils pointent également du doigt les risques de mauvaise utilisation : réalisé trop précocement, le test pourrait afficher un "faux négatif" qui entraînerait de lourdes conséquences à la découverte de la grossesse un peu plus tard, conduisant à des IVG tardives ! Enfin, ils considèrent que les informations données dans les notices accompagnant les tests de grossesse ne sont que parcellaires et ne sauraient remplacer les conseils d’un professionnel.

Alors, volonté de conserver leurs prérogatives ou réelle inquiétude pour la santé des femmes ? Qu’en pensez-vous ?

Source : santelog.com

Publié le 25-02-2014 à 15:06 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • minicrakers
    minicrakers - Il y a 7 ans

    c'est bien que sa soit vendu en grande surface peut etre que le prix serai pas trop chere. Mais c'est vrai que certaine le ferai soit trop tot et découvriront leur grossesse tardivement. As qui elle poserai des questions? Toute ne liront pas la notice.En espérant que le nombre de grossesse non désiré augmentera pas et le taux d'ivg non plus.alors a suivre

Vous aimerez aussi

Fertilité : les retardateurs de flammes en cause

Fertilité : les retardateurs de flammes en cause

Les produits retardateurs de flammes ont déjà été mis en cause : accusés d'être cancérigènes et...
Lire la suite

Contraception : une question de coûts

Il existe plusieurs méthodes de contraception. En plus de trouver celle qui lui convient le mieux, chaque...
Lire la suite

Que faut-il manger pour concevoir un beau bébé ?

Que faut-il manger pour concevoir un beau bébé ?

Le mystère reste entier autour de la meilleure façon de concevoir le plus beau bébé. Les croyances en la...
Lire la suite