Témoignage : la stimulation ovarienne, ça marche ! (Page 2)

Notre internaute, confrontée à un problème d’ovulation affectant sa fertilité, nous raconte son parcours et le déroulement de son traitement, avant la naissance de son petit garçon !
Témoignage : la stimulation ovarienne, ça marche !
Témoignage : la stimulation ovarienne, ça marche !

Le miracle!

Au moment de programmer cette nouvelle chance, la secrétaire du médecin me demanda depuis quand j'avais mes règles. De quelles règles parlait-elle ? Je n'avais rien !

On était tellement obsédés par ce spermogramme que j'en avais oublié mes règles... qui n'étaient pas là et qui auraient du être là depuis une semaine déjà, étant donné qu'on connaissait la date de mon ovulation !

Le stress monta d'un seul coup. Je n'osais pas y croire. J'ai même attendu 2 ou 3 jours pour faire un test.

Puis, un vendredi matin, je m'en souviendrai toute ma vie, je me suis lancée : en l'espace de quelques secondes, j’étais fixée. J’étais enceinte !

Enfin enceinte ! Le miracle avait eu lieu ! Au bout de 3 ans... Grâce à cette stimulation, grâce à mon gynéco qui nous a pris au sérieux, qui a ouvert les yeux sur ces fichus ovaires.

Bien sûr, la crainte de faire une fausse couche ou une grossesse extra utérine était présente, mais non, à 7 semaines d’aménorrhée, on a découvert que bébé était bien là, que son petit coeur battait déjà ! Ce fut un des plus beaux jours de ma vie.
 
J’ai accouché à la 38e semaine de grossesse. Notre fils a vu le jour en juillet 2009.
 
Aujourd'hui, nous tentons de nouveau l'aventure, mais bébé numéro 2 ne veut pas s'installer. Cela fait déjà 2 ans et demie qu'on s'est relancés dans les essais. On a refait de nouveau des stimulations, 4 au total, mais j'ai réagi trop fort, c'était limite dangereux pour moi et le risque de grossesse multiple était trop important.  Cela nous a énormément déçus. Pour l'heure, nous ne sommes pas prêts à faire une IAC ou une FIV ; l'un comme l'autre. Alors on patiente... Mais jusqu'à quand ?
 
On fait partie de ces couples pas ou peu fertiles.
C’est la vie, même si ce n'est pas toujours évident à vivre.
 
Envie de nous raconter votre accouchement ? Témoignez vous aussi sur Etreenceinte.com ! Envoyez-nous un email avec votre récit, accompagné d’une photo, à l’adresse webmaster@etreenceinte.com. Retrouvez aussi nos appels à témoignages sur notre page Facebook !

Publié le 24-01-2013 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Désaffection pour les pilules de dernières générations

Le scandale sanitaire qui a touché les pilules de 3e et 4e génération a eu des conséquences sur les...
Lire la suite

IVG en Irlande : une clinique spécialisée ouvre ses portes

Jeudi 18 octobre, à Belfast, l’ouverture de la première clinique spécialisée dans les interruptions de...
Lire la suite

La grossesse inespérée d'Angélique !

La grossesse inespérée d'Angélique !

Âgée d'une trentaine d'années, Angélique, obèse, apprend qu'elle ne peut pas avoir d'enfant et décide...
Lire la suite