Tatouages, piercings et péridurale...

Lorsqu'on décide de se faire tatouer ou percer, on ne pense généralement pas tout de suite aux conséquences lors d'une future grossesse. Et une fois enceinte, vous êtes plusieurs à vous poser des questions sur vos tatouages, bijoux et autres folies de jeunesse ! On fait le point avec vous sur les questions les plus courantes.
Tatouages, piercings et péridurale...
Tatouages, piercings et péridurale...

"J'ai un tatouage au bas du dos, aurai-je droit à la péridurale ?"

Un tatouage peut empêcher une péridurale. L'anesthésie sera injectée entre la 3ème et la 4ème vertèbre lombaire (celles du bas de votre colonne vertébrale). Si votre tatouage se trouve dans cette zone, sachez que la plupart des médecins refusent de procéder à l'injection, car l'aiguille, en perçant la peau, risque d'entraîner des particules de pigment et de les déposer dans le liquide rachidien, ce qui peut entraîner des maux de dos, voire des infections.

Mais dans certains cas, on peut contourner le problème en piquant juste à côté du tatouage, ou en pratiquant une incision afin d'introduire directement l'aiguille sous la peau, mais dans ce cas, votre tatouage pourra être un peu abimé.

"J'ai un tatouage sur le ventre, cela pose-t-il problème ?"

Vous l'imaginez bien, un tatouage sur le ventre va souffrir de votre grossesse ! Evidemment, votre prise de poids va déformer votre tatouage au fur et à mesure de votre grossesse. Et sachez d'ores et déjà que vous ne retrouverez peut-être pas votre silhouette d'avant l'accouchement, et donc que votre tatouage ne retrouvera jamais son allure initiale. Une solution consiste à hydrater la zone du tatouage afin de conserver l'élasticité de votre peau et de limiter les dégâts.

Et si vous devez subir une césarienne, votre tatouage peut poser problème. En effet, l'incision médiane se pratique 2 centimètres au dessus des poils pubiens et si vous avez un tatouage à ce niveau-là, des pigments peuvent s'insérer dans l'incision.

"Je viens d'apprendre que je suis enceinte, j'ai très envie de me faire tatouer ; est-ce possible ?"

Evitez ! Outre les raisons citées auparavant, la grossesse vous rend plus vulnérable aux infections ou réactions allergiques, notamment à l'encre. De plus, le tatouage est souvent synonyme de stress et de douleur, qui encouragent une production excessive d'endorphine qui peut être fatale pour votre bébé. Et votre peau n'est pas vraiment au top de sa forme en ce moment : déformée, étirée, elle n'est pas un bon support.

Publié le 22-04-2013 à 10:44 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Autisme : un signe précoce identifié

Les tout petits qui montrent une certaine lenteur à déplacer leur regard seraient plus susceptibles que les...
Lire la suite

Leucémies de l’enfant : un nouvel espoir !

On connaissait les propriétés du sang placentaire pour guérir les leucémies de l’enfant : une nouvelle...
Lire la suite