Stress psychologique et fausse couche, un lien évident

Les effets néfastes du stress sur la santé n'en finissent pas d'être découverts ; la grossesse est aussi impactée par les conséquences de l'angoisse, selon des chercheurs britanniques.
Stress psychologique et fausse couche, un lien évident
Stress psychologique et fausse couche, un lien évident

Les résultats sont parus dans la revue Scientific Reports : les conséquences d'une exposition à un intense stress psychologique augmentent les risques de fausse couche de 42 %. Pour parvenir à cette conclusion, des chercheurs de l'université de Londres ont analysé les données issues de 8 autres études précédemment menées sur les effets du stress.

Il semble que les femmes qui ont souffert d'un fort stress en début de grossesse sont les plus à risque. Les sources d'angoisse les plus fréquentes et les plus intenses seraient des traumatismes émotionnels liés à des problèmes relationnels (soucis de couple, séparation, deuil) ou matériels (perte d'emploi, problèmes d'argent), ainsi que les antécédents de fausses couches.

Les auteurs de l'étude considèrent que le stress psychologique, en activant la production de certaines hormones spécifiques, pourraient agir négativement sur la survie du fœtus. Selon eux, une évaluation psychologique systématique en début de grossesse permettrait d'évaluer les risques et ainsi d'éviter un certain nombre de fausses couches

Publié le 18-09-2017 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Comment le spermatozoïde rencontre-t-il l’ovule ?

Comment le spermatozoïde rencontre-t-il l'ovule ?

On croyait tout savoir sur leur rencontre...Tout, sauf COMMENT le spermatozoïde parvient à "reconnaître"...
Lire la suite

Ma FIV et l’arrivée de Lilou

Ma FIV et l'arrivée de Lilou

Pour Estelle, devenir maman n'a rien eu d'évident. Après le diagnostic d'endométriose, elle a du se tourner...
Lire la suite