Stérilité : faire le deuil de l'enfant biologique

Vous n'arrivez pas à avoir d'enfant. Votre conjoint ou vous-même êtes stérile. Cette situation est difficile à accepter puisqu'elle demande de faire le deuil d'un enfant que l'on désire fortement mais qu'on ne peut pas avoir.
Stérilité : faire le deuil de l'enfant biologique
Stérilité : faire le deuil de l'enfant biologique

De nombreux couples à travers le monde rencontrent des difficultés pour concevoir un enfant ou mener à terme une grossesse. La stérilité appelée également infertilité, touche l'homme ou la femme. C'est une maladie du système reproductif. Les principales causes de la stérilité sont variées et demeurent parfois inexpliquées.

Pourquoi nous ?

Renoncer à mettre au monde un enfant biologique fruit de l'amour du couple est difficile à assumer mais pas insurmontable. « Quand nous avons appris que j'étais stérile, je suis tombée des nues car mon souhait le plus cher était d'avoir un enfant. J'avais aussi peur que mon ami veuille me quitter »

, se souvient Marie. Sentiment de culpabilité et d'échec ! « Mais notre couple a survécu à la crise de l'infertilité. Il est aujourd'hui renforcé par cette épreuve », conclut-elle.
Ce diagnostic arrive souvent après de nombreuses tentatives infructueuses étirées sur plusieurs années : fécondation in vitro, don de spermes, don d'ovocyte ou d'embryon...

L'adoption, une alternative à l'enfant biologique

En France, la pratique de la gestation par autrui est interdite par la loi. Les Pays-Bas, la Grèce, le Royaume-Uni et certains états du Canada et des Etats-Unis autorisent les mères porteuses.
Les couples sans enfant ou qui rencontrent des difficultés à en avoir un deuxième se tournent souvent vers l'adoption. Un autre chemin à emprunter pour arriver jusqu'à l'enfant. Le temps d'adoption en France est porté à trois ans contre deux à l'étranger.

En savoir plus :

www.adoption.gouv.fr, le site d'informations officiel sur l'adoption en France et à l'étranger

Notre dossier l'adoption

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Bébé grandit

Psycho maman : accepter que bébé grandisse

Séparation du ventre maternel, du sein, fin du noyau fusionnel que vous formez avec votre enfant pendant...
Lire la suite

Vie de maman et vie professionnelle

Maman active = maman épanouie... Et les enfants aussi !

Mener de front vie professionnelle et vie de maman ? Une situation extrêmement répandue, et pourtant...
Lire la suite