Sortie de maternité : des mamans insatisfaites

Suite des résultats des analyses menées par le CIANE (Collectif interassociatif autour de la naissance) depuis février dernier sur l’accouchement en France. Cette fois-ci, on parle de la sortie de la maternité et du suivi post-partum…
Image d'illustration



Le séjour à la maternité après l’accouchement ? Trop long pour 38% des jeunes mamans. L’accompagnement, notamment au niveau psychologique, après le retour à la maison ? Insuffisant pour 16,6% des primipares (mamans d’un premier bébé) et presque 24% de celles ayant subi une césarienne. Le tableau du post-partum dressé par les jeunes mères n’a rien de glorieux !

Sur la base de ces résultats, recueillis après 5 417 naissances, le CIANE recommande davantage de flexibilité aux maternité : les femmes devraient avoir la possibilité de pouvoir adapter la durée de leur séjour et leur suivi à leur situation. Ce qui suppose de l’échange et de l’écoute ! L’autre piste suggérée par le Collectif, c’est la systématisation du suivi à domicile par les sages-femmes : outre la surveillance de la bonne santé de maman et bébé, de telles visites quotidiennes permettent aussi à la jeune mère de souffler, de parler de ses angoisses, de poser toutes ses questions… Aujourd’hui, cette prise en charge est trop peu développée !

Publié le 13-11-2012 à 09:32 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #psycho

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Venir à bout du Baby blues : une volonté, un choix

Le baby blues est cette période de déprime qui survient le plus souvent après l’accouchement. Les...
Lire la suite

L'amitié exclusive chez l'enfant

L'amitié exclusive chez l'enfant

Est-ce une bonne chose d'être aussi lié avec un seul copain ? Pour certains spécialistes, l'amitié...
Lire la suite