Solidarité : ils financent une opération pour une fillette handicapée

Une belle histoire qui se déroule en Grande-Bretagne !
Image d'illustration

Près de 193 millions d’euros : c’est la cagnotte folle remportée en 2011 par Chris et Colin Weir, un couple domicilé en Écosse, au grand jeu Euromillions ! Une somme qui donne le tournis… Mais le couple n’en a pas pour autant perdu la tête. Ils ont même fait preuve d’une générosité que beaucoup de gagnants à des jeux d’argent pourraient leur envier.

Skye Swinton, petite britannique de 4 ans, est née 13 semaines trop tôt. Elle souffre de diplégie spastique, un handicap moteur cérébral qui l’empêche, entre autres, de marcher et de courir comme les autres enfants. Skye se fatigue très rapidement, a un équilibre précaire et est obligée de recourir à un fauteuil électrique la plupart du temps.

Ses parents savent qu’une opération complexe de neurochirurgie pourrait donner à Skye la chance de se mouvoir presque normalement. Mais l’intervention est très coûteuse et il leur est difficile de réunir les fonds nécessaires. En désespoir de cause, ils osent : ils écrivent une lettre aux Weir, en faisant appel à leur générosité pour donner les 34 000 € environ qui leur manquent.

Et les grands gagnants ont dit oui ! L’opération s’est bien déroulée et Skye parvient aujourd’hui à faire ses premiers pas, aidées de cannes. Une rééducation au long cours lui permettra de gagner encore en mobilité… Les discrets bienfaiteurs se sont exprimés dans un communiqué : ce qui leur importait, ont-ils déclaré, était que les parents de Skye puissent consacrer tout leur temps à être aux côté de la fillette tout au long de sa convalescence et de son apprentissage progressif de l’autonomie, sans le souci de devoir constamment courir après les financements. Chapeau !

Source : dailymail.co.uk

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Top articles

Le meilleur des actus et des articles – Semaine du 8 septembre

Le top 5 de vos articles et de vos actualités préférés de la semaine écoulée !
Lire la suite

Belle-mère-belle-fille : la belle-mère interventionniste

Belle-mère-belle-fille : la belle-mère interventionniste

Conserver une relation sereine avec sa belle-mère s'avère parfois difficile lorsque celle-ci a la fâcheuse...
Lire la suite

S’organiser : moins de mariages, mais plus de bébés...

S'organiser : moins de mariages, mais plus de bébés...

Finie l'époque de nos grands-parents! Se passer la bague au doigt n'est plus une condition nécessaire pour...
Lire la suite