Semaine 35 d'aménorrhée (33e semaine de grossesse)

Semaine 35 d'aménorrhée (33e semaine de grossesse)
Semaine 35 d'aménorrhée (33e semaine de grossesse)
Semaine 35 d'aménorrhée (33e semaine de grossesse)

Vous

Ouf, vous pouvez enfin vraiment vous reposer ! Plus les jours vont passer, plus vous en ressentirez le besoin. Évitez toutes les activités qui pourraient vous faire accoucher prématurément.

Les rapports sexuels sont toujours possibles mais vous devez savoir que le sperme contient des hormones (prostaglandines) qui peuvent provoquer des contractions. Si vous ressentez des contractions, même espacées, consultez en urgence ! Votre bébé n'a pas fini sa croissance, il serait prématuré.

Votre bébé

Il utilise son système digestif à fond : il avale, urine et le méconium commence à s'accumuler dans ses intestins. Cette substance constituera sa première selle à la naissance ! Si bébé naissait aujourd'hui, il resterait un prématuré « simple ». Il existe plusieurs degrés de prématurité, avec des séquelles plus ou moins lourdes.

A lire cette semaine :

Nos services : 

Semaine 36 d'aménorrhée (34e semaine de grossesse)

Publié le 25-05-2012 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Vaccination : un bilan en demi teinte

La couverture vaccinale en France laisserait à désirer, selon le rapport de la Cour des Comptes remis au...
Lire la suite

A 8 ans, elle a encore le corps d’un bébé

Gabrielle Williams souffre d’une maladie rarissime qui fait que son corps ne grandit pas. A bientôt 9 ans,...
Lire la suite