Semaine 32 d'aménorrhée (30e semaine de grossesse)

Vous entrez de plain pied dans le troisième trimestre de votre grossesse : les choses deviennent de plus en plus concrètes, notamment parce que votre bébé se manifeste de plus en plus ! IL est temps de votre côté de commencer à vous ménager : si vous vous sentez à plat, n'hésitez pas à vous faire arrêter.
Semaine 32 d'aménorrhée (30e semaine de grossesse)
Semaine 32 d'aménorrhée (30e semaine de grossesse)

Vous

Non seulement vous sentez votre bébé bouger, mais en plus vous le voyez ! Il arrive que votre ventre passe de la forme d'un ballon de foot à celui d'un ballon de rugby : un peu impressionnant mais absolument magique.

Autour de vous, tout le monde est ébahi par ce ventre en mouvement. Et vous, vous êtes aux anges ! Les mouvements de bébé les plus vifs que vous ressentirez correspondent certainement au moment où il se retourne...Dans les starting-blocks !

Si vous n'êtes pas en forme, vous avez peut-être besoin d'un congé pathologique. Il vous sera prescrit par votre médecin et peut durer jusqu'à 15 jours. Les indemnités journalières sont les mêmes que pendant le congé maternité.

Votre bébé

Il commence à se sentir à l'étroit, mais il bouge toujours ! Les ongles de ses mains sont formés depuis longtemps, ceux des pieds le seront bientôt.
Il tourne fréquemment la tête et ses exercices de respiration encouragent ses poumons à se développer.

A lire cette semaine :

Nos services : 

Semaine 33 d'aménorrhée (31e semaine de grossesse)

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le quatrième mois de grossesse

Le quatrième mois de grossesse

C'est le début de votre deuxième trimestre de grossesse, et pour votre plus grand plaisir, votre ventre...
Lire la suite

Le sixième mois de grossesse

Le sixième mois de grossesse

Votre bébé devient de plus en plus réceptif aux stimuli extérieurs : c'est normal, son corps est...
Lire la suite

Mortalité maternelle : en baisse partout…Ou presque !

En 23 ans, on a enregistré pas moins de 45% de baisse du nombre de femmes mourant en couches dans le...
Lire la suite