Santé : l’hyperactivité, attention aux traitements !

Image d'illustration

Entre 3,5 et 5,6 % des enfants d'âge scolaire sont concerné par l'hyperactivité en France. Ce trouble, encore mal connu, constitue un véritable handicap pour les enfants atteints : difficultés scolaires, sociales, détresse psychologique...

A l'occasion de la journée pour la recherche contre les Troubles Déficitaires de l'Attention - Hyperactivité en avril dernier, des médecins spécialistes de la maladie ont tiré la sonnette d'alarme : un TDAH ne doit pas être confondu avec de la « simple » agitation, et, surtout, le traitement proposé doit être adapté !

En effet, faute de connaissances suffisantes sur ce trouble, par ailleurs bien connu aux USA par exemple, on a longtemps traité ces enfants (impulsifs, agités, inattentifs, se mettant parfois en danger) à l'aide de neuroleptiques pour les « calmer » ; mais de tels médicaments, peu destinés aux plus jeunes, ont eu comme conséquence d'en rendre bon nombre dépressifs ! Ils étaient donc ensuite traités avec des antidépresseurs et des anxiolytiques... Une errance thérapeutique dénoncée aujourd'hui par les pédopsychiatres et les neuropédiatres, seuls habilités à prendre en charge cette maladie qui trouve son origine dans le système nerveux central.

Si vous vous inquiétez d'une possible hyperactivité de votre enfant, un seul conseil : consultez en priorité un pédopsychiatre, voire la consultation de neuropédiatrie d'un hôpital spécialisés pour les enfants !

En savoir plus :

Notre article sur le TDAH
Notre article sur le pédopsychiatre

Publié le 14-06-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Santé : téléphone mobile et grossesse, encore d’autres effets néfastes…

Santé : téléphone mobile et grossesse, encore d'autres effets néfastes...

Enceinte et jeune maman, faut-il jeter son téléphone portable ? La liste des effets néfastes des ondes sur...
Lire la suite

2 poignées de légumes par jour pour lutter contre l'obésité infantile

Légumes : 2 poignées par jour pour combattre l'obésité infantile !

Pas même une portion, mais simplement l'équivalent de deux poignées de légumes par jour permettraient de...
Lire la suite

Tabagisme passif : il fait vieillir nos enfants prématurément !

Le tabac, encore lui ! Une étude finlandaise et une autre, australienne, révèlent que le tabagisme...
Lire la suite