Santé : gare aux sucettes !

Image d'illustration

Bien chimiques et aux couleurs plus chatoyantes les unes que les autres : les sucettes « tache langue » sont les confiseries qui font fureur en ce moment dans les cours de récréation. Mais au-delà de leur qualité nutritionnelle discutable, sont-elles un danger pour la santé ?

Vert, jaune ou bleu, ces bonbons qui colorent la langue des enfants sont naturellement bourrés de colorants alimentaires. Parmi eux, le E104 (colorant jaune) qui a été purement et simplement interdit aux Etats-Unis et en Australie car soupçonné de jouer un rôle important dans l'apparition d'allergies et surtout de symptômes évocateurs de l'hyperactivité. Il fait d'ailleurs partie d'une liste noire de 6 colorants alimentaires sur lesquels la commission européenne devrait se pencher afin d'en réglementer l'usage.

En attendant, le fabricant espagnol de ces sucettes dément vendre « du poison » et rappelle que comme pour n'importe quelle confiserie, c'est l'excès de consommation qui est néfaste. Le porte-parole de L'Union française pour la santé bucco-dentaire, quant à lui, a déclaré que les sucettes « tache langue » n'étaient pas soupçonnées de nocivité au niveau des muqueuses. Méfiance et modération toutefois...

En savoir plus

Pourquoi faut-il limiter les bonbons ? Notre article

Notre article sur l'hyperactivité

Notre article sur les additifs alimentaires

Publié le 10-05-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

La chirurgie des fœtus au secours des jumeaux transfuseur-transfusé

La chirurgie des fœtus au secours des jumeaux transfuseur-transfusé

La chirurgie fœtale est une intervention visant à traiter les pathologies évolutives in utéro. Prometteuse,...
Lire la suite

Santé : grossesse tardive, maman centenaire !

Santé : grossesse tardive, maman centenaire !

Avoir son premier enfant à 40 ans et plus augmenterait l'espérance de vie ! C'est ce qu'il ressort...
Lire la suite