Santé : de moins en moins d’amniocentèses

Image d'illustration

30% d'amniocentèses en moins en 2010 ! C'est l'Agence de Biomédecine qui communique ce chiffre en très forte baisse. En cause : les performances des tests non-invasifs de dépistage de la trisomie 21 que sont la mesure de la clarté nucale par échographie et le dosage sanguin des marqueurs sériques.

Outre le fait que les progrès en matière d'imagerie médicale sont indéniables, jusqu'à présent, ces 3 examens s'enchaînaient selon un calendrier différent : d'abord la clarté nucale, mesurée au moment de la première échographie (autour de 12 SA), suivie du test sanguin, au cours du second trimestre de grossesse. Selon les résultats de ce dernier était pratiquée ou non l'amniocentèse.

Aujourd'hui, mesure de la clarté nucale et dépistage des marqueurs sériques (appelé également tri-test) se font dans la foulée, avant la fin du 1er trimestre de grossesse. Les résultats de ces deux techniques de dépistage étant de plus en plus fiables, une décision peut être prise plus rapidement par les parents, avec moins de conséquences psychologiques : en effet, ils peuvent plus facilement avoir recours à une IVG, sans avoir à engager les démarches pour une IMG (Interruption Médicale de Grossesse).

Par ailleurs, l'amniocentèse reste un examen tout sauf anodin : on dénombre 0,5 à 1% de fausses couches consécutives à cet acte.

En savoir plus :

Notre article sur l'amniocentèse
Notre article sur le dépistage de la trisomie 21

Publié le 05-07-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Petits bobos du quotidien : 0-6 mois

Les petits tracas que rencontre bébé durant sa petite enfance, les manières de les prévenir :
Lire la suite

Le tabagisme passif nocif pour le fœtus

Le tabagisme, même passif, est nocif pour le fœtus. Une étude espagnole vient de le confirmer.
Lire la suite