S'impliquer : devenir assistant(e) maternel(le)

Votre choix est fait, vous souhaitez devenir un(e) assistant(e) maternel(le). Restez chez vous pour s'occuper d'enfants en bas âge, parfois en plus des vôtres, est pour vous source d'équilibre !
S’impliquer : devenir assistant(e) maternel(le)
S’impliquer : devenir assistant(e) maternel(le)

La demande d'agrément

Vous devez retirer le dossier de demande d'agrément auprès du Conseil Général de votre département. Ce dernier est bien souvent téléchargeable sur le site internet dédié. Vous y détaillerez votre situation familiale, le descriptif de votre logement et du matériel de puériculture prévu, votre formation ou expérience auprès des enfants, le type d'accueil (permanent ou non) et le nombre d'enfants à garder que vous souhaitez.

Vous devrez passer une visite médicale, établir une demande de casier judiciaire et envoyer le dossier complet en recommandé avec accusé de réception à votre Conseil Général.

Les critères de sélection

Pendant un délai de trois mois d'évaluation de la demande, vous recevez à votre domicile la visite d'une puéricultrice appartenant au service de PMI (Protection Maternelle et Infantile) et d'une assistante sociale. Leur visite a pour objectif d'évaluer si vous présentez les garanties nécessaires pour accueillir des enfants et assurer leur épanouissement. Motivé(e), organisé(e), l'assistante maternelle doit être pédagogue et d'un dialogue facile. Votre logement sera passé au crible, avec une attention particulière portée sur l'hygiène, l'espace réservé aux enfants et la sécurité.

La formation

Une fois votre agrément obtenu, vous suivez une formation d'assistante maternelle d'une durée minimale de 120 heures dans un délai de trois ans suivant l'obtention de votre agrément, dont 60 heures doivent se dérouler avant l'accueil du premier enfant.

Vous y approfondirez vos connaissances sur le développement et les rythmes de l'enfant. Vous y serez informé(e) de vos droits et obligations dans le cadre d'un contrat de travail type, et conseillé(e) sur les relations avec les parents.

Publié le 25-10-2012 à 10:17 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #organisation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Modes de garde : encore de gros efforts à fournir...

Modes de garde : encore de gros efforts à fournir...

L'offre de places en crèches et auprès d'assistantes maternelles reste très insuffisante en France, selon...
Lire la suite

Naissance simple, vos aides : le point sur vos impôts

Naissance simple, vos aides : le point sur vos impôts

Pour l'administration fiscale, les enfants légitimes, naturels, adoptifs ou simplement recueillis sont...
Lire la suite