Repas difficiles : ne pas se crisper

Les repas avec votre enfant ne se passent pas forcément comme vous le souhaiteriez : il chipote, ou refuse carrément d'avaler le moindre morceau, il joue avec la nourriture, crie... Pour éviter que cela ne vire au drame, surtout, gardez votre calme.
Repas difficiles  : ne pas se crisper
Repas difficiles  : ne pas se crisper

De la patience

Gérez les repas difficiles avec calme et patience. Si vous vous énervez ou rentrez dans le jeu d'opposition de votre enfant, la situation ne fera qu'empirer et vous risquez de le bloquer complètement. Alors, dans la mesure du possible, ne vous emportez pas, ne haussez pas la voix, et surtout, ne forcez pas votre enfant à manger.

Évitez le chantage et la culpabilisation, mais restez ferme quand il le faut : votre petit ne doit pas dépasser les limites que vous avez fixées, comme ne pas jouer, ni jeter la nourriture...

Prévenir les crises

L'idéal est de réussir à instaurer une ambiance détendue au moment des repas. Mangez en famille, autour d'une table.

Adoptez une attitude positive, encouragez votre enfant à goûter ce qu'il a dans son assiette. Félicitez-le lorsqu'il y arrive. Vous pouvez aussi lui proposer de choisir ses aliments et de se servir lui-même.

S'il refuse de goûter

Votre petit a un comportement négatif avec la nourriture ? Cessez de vous en occuper et détournez-vous de lui quelques instants. Cela suffit parfois à désamorcer la crise. Si, au contraire, ses cris redoublent pour attirer votre attention, prévenez-le gentiment, mais fermement que vous ne lui parlerez que quand il aura recommencé à manger.

Vous pouvez également essayer de détourner exceptionnellement son attention avec un petit livre ou un jouet. Souvent, les enfants ont peur de goûter, mais une fois la première bouchée avalée, leurs craintes disparaissent aussi vite qu'elles sont apparues !

Savoir lâcher prise

Si malgré tous vos efforts, votre enfant refuse obstinément de manger, ne le forcez pas à finir son assiette et ne le laissez pas des heures à table en attendant qu'il termine son repas : cela ne ferait que renforcer son comportement négatif. Faites-le sortir de table, et ne lui redonnez à manger qu'au repas suivant, même s'il réclame entre temps !

En savoir plus :

Publié le 24-09-2015 à 16:08 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

PEtits pots ou fait maison, que choisir ?

La diversification : tout prêt ou fait maison, le match !

Votre bébé atteint l'âge de la diversification alimentaire : naturellement, vous souhaitez le meilleur...
Lire la suite

Mon allaitement : un sentiment d'échec

Mon allaitement : un sentiment d'échec

Pour Axelle, l'allaitement reste un souvenir douloureux : entre les difficultés de sa fille à prendre...
Lire la suite

Allaitement : comment bébé vient au sein !

Allaitement : comment bébé vient au sein !

Immédiatement après sa naissance, le nouveau-né sait trouver le sein pour prendre sa première tétée. Un...
Lire la suite