Quelques conseils pour bien voyager avec un bébé en avion

Vous prenez pour la première fois l'avion avec votre bébé ? Pas de panique ! Voici quelques astuces pour que le baptême de l'air de votre bout de chou se passe dans les meilleures conditions.
Quelques conseils pour bien voyager avec un bébé en avion
Quelques conseils pour bien voyager avec un bébé en avion

Voyage en avion avec un nouveau-né : les préparations

Voyager avec un bébé est possible dès ses premières semaines. Il faut cependant signaler sa présence lors de l'achat de votre billet et lors de l'enregistrement de vos bagages. Cette information permet à la compagnie de prendre les mesures nécessaires pour installer confortablement votre bout de chou. Par exemple, sur certains vols, un moïse suspendu ou un berceau peut être mis à la disposition des parents. Si vous avez acheté une place supplémentaire, vous pouvez utiliser un siège auto pour bébé. Il faut cependant que celui-ci puisse être attaché à la ceinture de sécurité de l'avion. Attention, même si le bébé dispose de son propre siège, les parents sont tenus de le tenir lors de la phase de décollage et d'atterrissage de l'avion.

Quelles précautions prendre pendant le voyage ?

Les gênes aux tympans sont courantes au décollage et à l'atterrissage de l'avion ; c'est donc le moment idéal pour faire téter votre bébé ou lui donner son biberon. S'il est déjà un peu plus grand, vous pouvez tout simplement le faire boire ou lui donner une tétine. Il doit d'ailleurs continuer à boire régulièrement pendant la durée du voyage afin d'éviter d'éventuels problèmes de déshydratation. Les changements brusques de températures peuvent être évités en l'habillant avec des vêtements chauds et confortables.

Comment rendre le voyage agréable ?

Les pleurs des nourrissons sont difficiles à supporter tant pour les parents que pour les autres passagers lors d'un voyage en avion. Ces cris, pouvant causer des maux de tête, sont un moyen pour le bébé de s'exprimer, par exemple s'il a mouillé sa couche ou s'il a besoin de quelque chose. Afin d'éviter les crises de nerfs inutiles, quelques astuces permettent de capter l'attention de votre bébé et le tenir tranquille pendant un certain temps. Le vol de nuit est préconisé car cela augmente la chance que votre bout de chou dorme pendant le trajet. Une tétine, un biberon ainsi que son jouet préféré peuvent également vous épargner certaines crises de larmes. Évitez cependant les jouets bruyants pouvant énerver les autres passagers. Enfin, offrir des boules quies à vos voisins n'est jamais inutile et peut même attirer leur sympathie.

Publié le 19-05-2015 à 11:33 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #organisation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Les activités en pratique : le centre de loisirs

Les activités en pratique : le centre de loisirs

Destinés aux enfants scolarisés, les centres d'accueil proposent de nombreuses activités adaptées à chaque...
Lire la suite

Des corvées qui permettent de faire de l'exercice !

Des corvées qui permettent de faire de l'exercice !

Plus de 55 500 vues pour cette vidéo publiée sur Facebook sur laquelle on voit une maman exécuter ses...
Lire la suite

Travail et congés : La reprise du travail

Travail et congés : La reprise du travail

Congé parental d'éducation, congé maternité, congé paternité, congé d'adoption : quand il arrive à ...
Lire la suite