Psycho maman : faut-il déjà penser au deuxième? L'écart d'âge idéal !

En matière de maternité, il n'y a pas à  proprement parler d'âge idéal. En premier lieu, parce que l'on ne tombe pas forcément enceinte quand on l'a décidé !
Psycho maman : faut-il déjà penser au deuxième? L’écart d’âge idéal !
Psycho maman : faut-il déjà penser au deuxième? L’écart d’âge idéal !

Une organisation à repenser

En France, la moyenne d'âge entre les deux enfants se situe entre 3 et 5 ans. Mais quoiqu'il en soit, il n'y a pas de règle à respecter. La pression sociale sur les femmes, et même sur les mères, est forte ; vous pouvez aussi ne désirer qu'un seul enfant. Le plus souvent, les parents attendent que le premier enfant ait acquis une certaine autonomie (marche, propreté) avant d'entamer une seconde grossesse. Car qui dit deux enfants en bas âge, dit également frais de garde importants !

Pour certaines femmes qui travaillent, avoir deux enfants d'âges rapprochés peut permettre de planifier la prise d'un congé parental. Si le retour à la vie professionnelle en est différé, cela peut également être l'occasion de se consacrer plus harmonieusement à sa vie familiale et à sa vie de femme active (professions libérales par exemple).

Avantages et inconvénients

Un an ou cinq ans, chaque écart d'âge possède ses avantages et inconvénients. Pour des grossesses rapprochées, la fatigue des parents, et surtout de la maman, peut être relativement importante, entre les suites de l'accouchement et la deuxième grossesse à gérer en même temps que l'aîné.

Dans les deux cas, vous n'éviterez pas la jalousie de l'aîné, toujours préférable à l'indifférence : en effet, plus il est âgé et plus il aura eu son « quota » d'heures en tant qu'enfant unique, avec une attention optimale de la part de ses parents. En revanche, cela peut être plus compliqué pour lui d'accueillir un petit frère ou une petite sœur car ses habitudes sont bien ancrées...

Quoi qu'il en soit, il faut bien préparer l'aîné en l'impliquant le plus possible dans cette nouvelle naissance, selon son âge. L'idéal est également de ne pas provoquer de rupture brutale dans ses habitudes de vie, mais de procéder par paliers (changement de chambre, de lit...).

Publié le 12-05-2009 à 00:00 | Mis à jour le 04-02-2019 à 10:56 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #psycho

Vous aimerez aussi

Grossesse et émotions

Grossesse et émotions

Tout au long des 9 mois, la femme enceinte ressent des émotions diverses, qui passent d'un extrême à...
Lire la suite

L’odeur de bébé, une drogue !

L'odeur de bébé, une drogue !

Devenir maman rend accro...à l'odeur de bébé !
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus