Psycho maman : belle mère-belle fille, des relations orageuses...

Vous ne vous êtes pas forcément toujours bien entendu avec votre belle mère, mais depuis l'arrivée de votre bébé, cela a empiré ! Vous avez parfois l'impression qu'elle s'immisce dans votre vie de maman, en plus d'intervenir dans votre couple. Que faire pour ne pas mettre en porte-à-faux votre compagnon ?
Relations familiales orageuses
Relations familiales orageuses

La première maternité pour une femme peut être l'occasion de se rapprocher de sa propre mère

Devenant mère à son tour, la relation mère-fille peut évoluer vers une plus grande complicité. Cela n'est, hélas, pas forcément ce qui arrive avec votre belle-mère. Vous avez l'impression qu'elle cherche à régenter votre vie, qu'elle sait mieux que vous comment s'occuper de votre enfant, et les relations sont plus que tendues !

Avant de vous lancer dans une guérilla familiale, tentez d'abord quelques mesures pacifistes

Soyez ferme sans être désobligeante. La génération précédente peut être désorientée par nos vies modernes : période longue de concubinage, famille recomposée, parent solo, séparation des parents pendant les premières années des enfants... De nouvelles situations qui n'existaient pas forcément à leur époque et qu'elle peut avoir du mal à appréhender.

Ne prenez pas ses remarques de manière personnelle, votre belle-mère peut être simplement inquiète, ou maladroite dans sa manière de montrer ses sentiments. Certains de ses conseils peuvent vous aider, mais c'est vous et votre compagnon qui, in fine, décidez de la manière dont vous voulez éduquer votre enfant !

N'oubliez pas que votre belle-mère est aussi la mère de votre compagnon... et la grand-mère de votre enfant !

Rien à faire, le courant ne passe pas entre vous. Soit. Mais évitez de faire retentir vos difficultés relationnelles sur votre propre entourage familial et dans votre couple. Votre compagnon peut avoir besoin du regard et de l'aide de sa mère sur sa nouvelle condition de père. Adoptez un comportement ouvert et ne soyez pas susceptible sur des remarques qui peuvent vous sembler intrusives. Soyez sûre de vous et sachez lui montrer ses limites d'intervention ; c'est peut être une solution vers plus de compréhension mutuelle ?

En savoir plus :

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Les papas 2014 s’impliquent !

Une bonne raison de plus de les fêter dimanche prochain : les papas s’impliquent de plus en plus dans...
Lire la suite

Le meilleur des actus et des articles de la semaine

Le top 5 de vos articles et de vos actualités préférés de la semaine écoulée !
Lire la suite

Top articles

Le meilleur des actus et des articles – semaine du 12 août

Le top 5 de vos articles et de vos actualités préférés de la semaine écoulée !
Lire la suite