Psycho 18-36 mois : ce que disent ses dessins

Depuis qu'il est en âge de tenir un crayon, votre enfant vous comble de ses œuvres d'art, et petit à petit, les gribouillages du début font place à de vrais dessins structurés, qui ont un sens et une finalité. Votre enfant vous parle à travers ses dessins, mais que dit-il exactement ?
Psycho 18-36 mois : ce que disent ses dessins
Psycho 18-36 mois : ce que disent ses dessins

Les éléments déterminants

Des éléments caractéristiques permettent de comprendre et d'interpréter un dessin :

  • les couleurs et leur symbolique : le rouge exprime l'énergie ou l'agressivité, le jaune la joie de vivre, le bleu la sérénité, le vert la curiosité...
  • l'orientation et la dimension du dessin : un dessin qui n'occupe pas toute la feuille est le signe d'un sentiment d'isolement et de timidité,
  • les formes dessinées : la maison représente sa vie sociale, un bonhomme son rapport à lui-même, le soleil son énergie...
  • la pression du trait, des lignes fluides ou hachurées, des tons clairs ou pastel sont le reflet de son état émotionnel et psychique.

Tous ces éléments sont liés entre eux pour former le dessin de votre enfant, véritable expression de ses désirs, ses peurs, ses espoirs... Sachez que la lecture d'un dessin ne peut pas non plus s'improviser : vous risqueriez de tirer des conclusions hâtives ou erronées. Dessiner, ça fait du bien, n'essayez pas de voir au-delà !

Petits conseils

Si vous trouvez ses dessins étranges, observez plutôt son comportement. C'est davantage dans ses gestes que dans ses dessins que vous décèlerez une anomalie.
Si votre enfant vit une situation difficile - décès, séparation -, encouragez-le à dessiner : il va évacuer ses émotions, leur donner vie et peut ainsi mieux les appréhender.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Puni à l’école : faut-il appliquer la « double peine » ?

Puni à l'école : faut-il appliquer la « double peine » ?

Pas de bonnet d'âne à la maison ! Prenez le temps de parler des faits avec votre enfant, car faire une...
Lire la suite

5 idées reçues sur la grossesse

Les idées reçues sur la grossesse

Les idées reçues ont la peau dure : histoires de grands-mères, légendes autour de la grossesse, récits...
Lire la suite

Psycho 18-36 mois : l’enfant timide

Psycho 18-36 mois : l'enfant timide

C'est un fait : votre petit est timide. Résultat : il reste dans son coin et n'ose pas s'amuser...
Lire la suite