Prévoir l’obésité de bébé dès la maternité ?

Une équipe composée de chercheurs de l’Imperial College London, du CNRS et de l’Institut Pasteur de Lille est parvenu à découvrir un calcul pour prévoir le surpoids futur de bébé…
Image d'illustration



IMC (Indice de Masse Corporelle) des parents avant la grossesse, profession, prise de poids et tabagisme éventuel de la mère pendant la grossesse, poids du bébé à la naissance, et nombre d'enfants dans la famille : ce sont les données dont les scientifiques ont besoin pour élaborer un calcul prévisionnel de l’obésité de l’enfant, et ce, dès les premiers jours de vie !

Pas besoin de prélèvements sanguins et autres examens invasifs : par une simple équation, il sera désormais possible de prévoir si le tout petit est susceptible de développer un surpoids dans l’enfance. Pour celles et ceux qui sont à l’aise avec l’anglais, découvrez la version en ligne du formulaire de calcul.

Testé sur plusieurs milliers d’enfant, ce calcul a fait ses preuves. Aux données de base peuvent se rajouter des variables liées au style de vie du pays de naissance du bébé. Bien sûr, il serait proposé en priorité aux enfants issus de familles à risque! En Europe, entre 10 et 25% des enfants sont concernés par l’obésité ; en France, on compte un peu plus de 3% de petits obèses, et 5% d’enfants en surpoids. Il est urgent d’agir !

Publié le 30-11-2012 à 10:27 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Royaume-Uni : un bébé survit à 9 opérations du cœur et 3 réanimations

Royaume-Uni : un bébé survit à 9 opérations du cœur et 3 réanimations

Récemment, la presse britannique a mis sous les projecteurs le petit Jack Stevens, qui a dû subir de...
Lire la suite

les folates, c'est quoi ?

L'importance des folates

Beaucoup de femmes ont une alimentation pauvre en folates (vitamine B9 ou acide folique). Une mauvaise...
Lire la suite

Le retard de croissance intra-utérin (RCIU)

Le retard de croissance intra-utérin (RCIU)

Le retard de croissance intra-utérin (RCIU) ou hypotrophie foetale concerne de 3 à 10 % des grossesses. Il...
Lire la suite