Premiers secours : des papas plus inquiets pour la santé de bébé

Selon un sondage mené par l’institut ViaVoice pour le groupe Pasteur Mutualité, 81% des parents se sentent capables d’avoir les bons gestes en cas d’accident de leur enfant. Les pères, en revanche, semblent moins sûrs d'eux...
Image d'illustration



Chute, brûlure, intoxication : les accidents domestiques touchent des milliers d’enfants chaque année. Pourtant, les parents ne s’affolent pas outre mesure : ils sont 8 sur 10 à estimer savoir comment réagir en cas de pépin. Les mamans semblent avoir plus confiance en elles que les papas, puisqu’elles sont 83% à dire savoir comment réagir, contre 78% des pères.

Ces derniers sont d’ailleurs globalement plus inquiets que les mères : en cas de maladie de l’enfant, si moins d’un tiers des parents interrogés se précipitent chez le médecin dès les premiers symptômes, les papas sont en revanche 36% à vouloir aller voir le pédiatre immédiatement (23% des femmes), et un père sur 10 n’hésite pas à aller aux urgences ou encore à composer un numéro d’urgence !

Derniers enseignements de ce sondage : les parents habitant loin d’un établissement de soins se sentent plus aptes que les autres à apporter les premiers secours à bébé, et les 18-24 ans sont, eux, les plus gros "consommateurs" des urgences, puisqu’ils sont 17% à s’y rendre au moindre bobo.

Publié le 28-11-2012 à 10:28 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Semaine 4 d'aménorrhée (2e semaine de grossesse)

Semaine 4 d'aménorrhée (2e semaine de grossesse)

Semaine 4 d'aménorrhée (2e semaine de grossesse)
Lire la suite

Santé : un vaccin plus fiable contre les diarrhées de l’enfant

Santé : un vaccin plus fiable contre les diarrhées de l’enfant

Le vaccin contre le rotavirus, à l’origine des gastro-entérites virales, est déjà connu ; mais sa...
Lire la suite