Premier trimestre de grossesse : un planning à respecter !

Premier trimestre de grossesse : un planning à respecter !
Premier trimestre de grossesse : un planning à respecter !
Publicité

Mon premier rendez-vous médical

L'heure est arrivée pour vous de commencer une aventure médicale comme vous n'en avez jamais vécu...
Votre première préoccupation est de choisir le praticien qui vous conviendra le mieux, c'est-à-dire celui ou celle qui répondra à toutes les interrogations que vous avez en tête et qui saura vous mettre à l'aise et en confiance dès le premier contact.
Les sept visites prénatales peuvent être assurées par un gynécologue-obstétricien, une sage-femme ou un médecin généraliste.

Grossesse confirmée : toute une série de questions !

La première visite prénatale doit avoir lieu au cours du premier trimestre de grossesse. Elle est remboursée à 100% par la Sécurité Sociale.
C'est le moment tant attendu de poser vos questions. Un conseil : notez-les au fur et à mesure qu'elles vous viennent à l'esprit, même les plus farfelues ont un intérêt évident, celui de vous rassurer !
Votre praticien, lui, procèdera à un véritable interrogatoire afin de s'assurer du bon déroulement de votre grossesse et de prévenir d'éventuels risques.
Il vous posera des questions sur :

  • Votre âge,
  • Votre hygiène de vie (vos habitudes alimentaires, vos activités sportives, votre consommation d'alcool, de cigarettes, etc....),
  • Vos antécédents médico-chirurgicaux (opérations, allergies),
  • La date de votre dernier frottis cervical,
  • Vos antécédents gynécologiques,
  • Vos antécédents obstétricaux (autres grossesses, fausse couche, IVG...),
  • Vos antécédents familiaux (diabète, maladies héréditaires d'origine génétique, etc....).

Pour compléter ces informations, un examen clinique est nécessaire (taille, poids tension).
Puis votre praticien vous prescrira un bilan sanguin comportant au minimum :

  • Détermination du groupe sanguin,
  • Sérologie de la syphilis,
  • Recherche d'agglutinines irrégulières,
  • Sérologie de la rubéole,

Si la sérologie de la toxoplasmose est négative (c'est-à-dire que vous n'êtes pas immunisée), le test sérologique est répété tous les mois.

Plus d'articles sur : #enpratique
Isabelle DAMIRON
Publié le 17-01-2011 à 00:00
Mis à jour le 25-10-2017 à 17:10
Auteur : Isabelle DAMIRON
2747 articles

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus