Prématurité et attachement : une étude rassurante

Les parents de grands prématurés éprouvent parfois des difficultés à s'attacher pleinement à leur enfant durant les premières années de vie, et réciproquement. Une situation évidemment très mal vécue, mais normale, selon cette étude américaine !
Prématurité et attachement : une étude rassurante
Prématurité et attachement : une étude rassurante

Lorsque la vie débute dans un cadre hospitalier, avec la menace constante de problèmes de santé et de séquelles graves, l'attachement parents-enfant ne peut pas s'établir normalement... Face à ce tout petit et fragile bébé, les parents se sentent souvent impuissants et ont parfois le sentiment que l'enfant ne manifeste pas de sentiments envers eux. Une situation normale, selon les scientifiques de l'université de Warwick !

71 grands prématurés et 105 enfants nés à terme ont été observés. 32% des premiers montrent, à l'âge de 18 mois, des signes de difficultés d'attachement (contre 17% des enfants nés à terme). Selon les chercheurs, ces désordres au niveau des liens parents-enfants ne sont pas dus à des comportements parentaux inadaptés : ils seraient en réalité liés à de légers problèmes neurologiques affectant ces enfants soumis à des conditions de vie très difficiles durant leurs premiers jours de vie. Une étude précédente, émanant de la même université, avait mis en évidence que les troubles de l'attachement se résolvaient en grande partie grâce à l'amour des parents autour de 6/8 ans...

Publié le 18-07-2013 à 10:34 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #psycho

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le « mummy blues » ou la dépression pendant la grossesse

Le « mummy blues » ou la dépression pendant la grossesse

Ça y est, le test de grossesse est positif ! La première période d’euphorie passée, il est temps...
Lire la suite

Des envies de poudre à lessiver pour cette future maman atteinte de pica

Des envies de poudre à lessiver pour cette future maman atteinte de pica

Victime du syndrome de pica, qui se caractérise par l'ingestion de produits non comestibles, Michaela...
Lire la suite