Prématurité : attention aux bébés trop rapprochés

Mettre en route un second enfant rapidement après la naissance du premier n’est pas sans risques, selon cette étude britannique.
Image d'illustration

Le Royal College of Obstetricians and Gynaecologists britannique a rendu publics les résultats d’une étude sur les facteurs de naissance prématurée. Plus les femmes retombent enceinte rapidement après un premier bébé, et plus le risque de donner naissance trop tôt est important !

Concrètement, plus de 53% des femmes qui accouchent pour la seconde fois dans l’année où elles ont déjà eu leur premier enfant donnent naissance avant 39 semaines de grossesse. En revanche, le chiffre descend à 37% si elles ont patienté 18 mois ! L’étude a été menée sur plus de 400 000 américaines entre 2006 et 2011.

Les raisons sont simples et assez logiques : suite à une grossesse, le col de l’utérus est éprouvé. Ramolli, il a besoin de temps pour retrouver sa tonicité et son rôle essentiel de "verrou" qui empêche bébé de se frayer un chemin vers la sortie trop tôt ! Sans parler des ligaments ou du périnée… Selon les professionnels de santé, il faut compter au moins 1,5 ans pour que le corps retrouve des conditions optimales pour entamer une nouvelle grossesse.

Toutefois, on n’a jamais vu autant de naissances prématurées qu’aujourd’hui. En cause, selon l’étude : l’âge des mères, de plus en plus élevé ! Pour contrer les effets du temps sur la fertilité, nombre d’entre elles sont tentées d’enchaîner les grossesses afin de maximiser leurs chances, mais l’organisme, lui, ne suit pas toujours... Bref, comme le conseillent les professionnels : attendez 2 ans avant de vous lancer à nouveau dans l’aventure bébé !

Source : allodocteurs.fr

Publié le 11-06-2014 à 09:31 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

États-unis : la date du terme de la grossesse remise en cause

Aujourd’hui, seuls les petits américains nés entre la 39e et la 40e semaine de grossesse seront considérés...
Lire la suite

L’OMS regrette la pratique abusive de la césarienne dans le monde

L'OMS regrette la pratique abusive de la césarienne dans le monde

C'est dans son dernier rapport en date du 10 avril 2015 que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a...
Lire la suite

Ocytocine et hémorragie post-partum : un lien ?

Ocytocine et hémorragie post-partum : un lien ?

L'ocytocine, c'est cette hormone synthétisée par notre organisme au cours de l'accouchement pour déclencher...
Lire la suite