PMA : la santé des bébés en danger ?

Les enfants issus des techniques de procréation médicalement assistées (PMA) auraient une santé plus fragile, selon une étude australienne.
Image d'illustration

Un travail d’envergure a été mené par l’équipe de chercheurs, qui a observé plus de 300 000 grossesses issues de toutes les techniques de PMA disponibles : FIV, ICSI (injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde), don d’ovocytes, traitements par inducteurs d’ovulation, insémination artificielle…

Il en ressort que les bébés issus de ces techniques courent deux fois plus de risques que les autres de connaître un faible poids de naissance, de naître prématurément, voire d’être victime d’un décès dans la période néonatale ! Fait intéressant : les risques semblent moins importants si les embryons ont été congelés avant réimplantation…

Toutefois, ces résultats restent à prendre avec des pincettes, selon Renato Fanchin, spécialiste de la PMA à l'hôpital Antoine-Béclère (Clamart) : les situations d’infertilité conduisant au recours à la PMA impliquent souvent des ovules qui dysfonctionnent et sont de mauvaise qualité, ce qui conduit à des complications. De même, l’âge des parents qui se tournent vers la procréation médicalement assistée augmente, ce qui influence également la qualité des gamètes. Bref, pas de panique ni de conclusions hâtives, les techniques de PMA sont aujourd’hui suffisamment maîtrisées pour que les risques restent sous contrôle !

Source : allodocteurs.fr

Publié le 14-01-2014 à 14:49 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Inde : bébé sur commande ?

L’Inde deviendrait-elle "l’utérus du monde", selon le titre d’un documentaire de la chaîne américaine...
Lire la suite

Un nouvel espoir contre la stérilité

Des chercheurs américains sont parvenus à mettre au point une technique pour permettre à des femmes...
Lire la suite

Un test de grossesse usagé pour se faire épouser…

Souvenez-vous : il y a quelques mois, la pratique de la vente sur internet de tests de grossesse...
Lire la suite