Places en crèches : mais Crèche qui cloche ?

Manque de places, manque de structures d’accueil, des milliers d’enfants (et leurs parents !) laissés sur le carreau… Un collectif dénonce les problèmes multiples dont souffrent les crèches en France.
Image d'illustration


"Crèche qui se passe" est le nom d’un collectif de parents en quête de plus de justice en matière de modes de garde. En effet, aujourd’hui, ce sont quelques 300 000 places qui manquent dans les structures d’accueil publiques pour les moins de 3 ans. Une pénurie connue de longue date, mais que le président Hollande s’était engagé durant sa campagne, en proposant service public national et local de la petite enfance qui concerneraient tous les moins de 3 ans et tous les parents.

"Crèche qui se passe" souhaite que les parents qui travaillent ou qui sont à la recherche d’un emploi puisse disposer de cette liberté sans être entravés par des problèmes de garde. En effet, de nombreux parents, majoritairement des femmes, sont contraints aujourd’hui de réduire ou d’interrompre leur activité professionnelle pour s’occuper de leurs enfants qui n’ont pas obtenu de place en crèche. D’autres, demandeurs d’emploi, ne peuvent décemment pas rechercher un travail avec un enfant ou plus sur les bras… Par ailleurs, "Crèche qui se passe" milite également pour une réforme du congé parental, qui doit être plus incitatif pour les pères, afin d’instaurer une vraie parité.

"Crèche qui se passe" a su frapper fort : ce matin, une "crèche éphémère" constituée d’une dizaine d’enfants laissés sans adultes a été installée sur les marches du Ministère des Affaires Sociales ; une action "coup de poing" pour rappeler au gouvernement ses engagements. Le collectif souhaite également que la formation et le recrutement de personnel des crèches soit soutenu, et que le décret Morano de 2010, qui permet l’inscription d’enfants en surnombre et compromet les conditions d’accueil, soit abrogé. Un combat qui a fait du bruit, notamment sur les réseaux sociaux : le mot-clé #crechequisepasse était par exemple un des plus populaires ces derniers jours sur Twitter. Preuve que nombreux sont les parents qui se sentent concernés !

Publié le 18-10-2012 à 14:06 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #organisation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Des doutes sur la sécurité des sièges auto

Des doutes sur la sécurité des sièges auto

Les sièges auto, pas toujours aux normes de sécurité ? Le magazine Auto Plus révèle dans son dernier...
Lire la suite

Votre budget divers 0-6 mois

Votre budget divers 0-6 mois

Bébé arrivé, une multitude de produits courants lui seront nécessaires tout au long de sa croissance....
Lire la suite