Paternité et taille des testicules : une étude inédite...

Mais quel peut bien être le rapport entre être paternel et la taille des testicules ?
Paternité et taille des testicules : une étude inédite…
Paternité et taille des testicules : une étude inédite…

S'ils peuvent paraître incongrus à première vue, les résultats de cette étude anthropologique américaine sont néanmoins logique ! Il s'agissait pour les chercheurs de déterminer l'incidence de facteurs biologiques dans le fait de s'investir dans la relation père-enfant. Autrement dit : être un bon papa, est-ce inné ou cela s'apprend-t-il ?

Pour le savoir 70 papas d'enfants âgés de 1 à 2 ans ont été observés...Sous toutes les coutures ! Les scientifiques les ont d'abord questionné sur leur engagement auprès de leur enfant : change des couches, câlins, bain...

Leur taux de testostérone a été mesuré, tout comme leur activité cérébrale lorsqu'on leur montre une photo de leur enfant. Enfin, c'est le volume de leurs testicules qui a été évalué par IRM ! Conclusions ?

Les papas ayant le taux de testostérone le plus bas seraient les plus "paternants". IL se trouve également que ce sont ceux ayant les plus petits testicules... Ce sont ces pères qui montrent l'activité cérébrale la plus intense lorsqu'ils sont mis en présence d'une photo de leur enfant !

Les auteurs de l'étude restent néanmoins prudents : ils concèdent que des résultats obtenus sur 70 hommes ne peuvent pas être généralisés à la population entière... Inutile donc de s'affoler pour cette histoire de taille !

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Fête des mères :les cadeaux qui font rêver les mamans

Fête des mères :les cadeaux qui font rêver les mamans

Tous les ans à la fête des mères, vous redoutez le sempiternel collier de pâtes. Pourtant, les idées...
Lire la suite

Que faire en cas de bobo ? Un guide qui fait du bien !

Loulou est tombé, Pucette s’est brûlée… les bobos du quotidien, souvent bénins mais parfois...
Lire la suite

Accusé de tentative de meurtre à 9 mois !

Nous ne sommes plus le 1er avril, ce n’est donc pas une blague : à 9 mois (vous avez bien lu…), ce...
Lire la suite