Pas si légers, les traumatismes crâniens légers de l’enfant !

Un enfant victime d’un traumatisme crânien, même léger, voit son cerveau affecté. Ce sont les conclusions d’une étude américaine.
Image d'illustration



Les traumatismes crâniens, même légers, ont plus d’influence sur le cerveau d’un enfant qu’un traumatisme de même intensité sur le cerveau d’un adulte ! Une étude américaine parue dans le Journal of neuroscience cette semaine a mis ces résultats en évidence. Les chercheurs ont comparé l’évolution d’enfants de 10 à 17 ans ayant subi un traumatisme crânien léger et celle d’enfants-témoins, en leur faisant effectuer des tests cognitifs et prenant des images de leur cerveau.

La substance blanche modifiée

Les imageries du cerveau laissent apparaître que la substance blanche des enfants, la partie interne du cerveau, se trouve modifiée après un traumatisme crânien léger, de manière plus importante que chez un adulte. Des changements qui restent visibles trois mois après l’accident ! Les chercheurs cherchent à présent à savoir si ces modifications traduisent une simple cicatrisation ou elles peuvent perdurer….

Publié le 19-12-2012 à 11:36 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

[Publi-rédactionnel] Calmosine, à la rescousse en cas de problème digestif !

[Publi-rédactionnel] Calmosine, à la rescousse en cas de problème digestif !

Un brin phyto ? Pour limiter les coliques, vous trouverez en pharmacie des préparations à base de...
Lire la suite

La relaxe pour les deux médecins poursuivis après le décès d'un nourrisson

À Metz, le pédiatre et la gynécologue poursuivis pour homicide involontaire suite au décès d'un bébé en...
Lire la suite