Orthez : la maternité fermée suite à un dramatique accident

Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, une femme venant d’accoucher a été victime d’un accident anesthésique. La maternité est fermée jusqu’à nouvel ordre.
Image d'illustration

La jeune femme, âgée de 28 ans, s’est présentée vendredi dernier à la maternité d’Orthez pour accoucher. Mais, le travail étant bloqué du fait de la taille de son bébé, une césarienne d’urgence a du être pratiquée. C’est après la naissance de l’enfant qu’a eu lieu l’accident.

D’après La République des Pyrénées, à l’issue de l’intervention chirurgicale, la jeune femme aurait fait un arrêt cardiaque. Mais un problème serait intervenu durant la phase de réanimation, probablement d’origine anesthésique. Si le bébé est en bonne santé, la maman est malheureusement décédée mercredi matin.

L’Agence régionale de santé (ARS) avait, dès samedi, ordonnée la fermeture de l’établissement. Les futures mamans inscrites à la maternité d’Orthez sont transférées à celle de Pau. Une enquête administrative a par ailleurs été lancée.

C’est un coup dur également pour cette maternité de proximité qui est condamnée, depuis plusieurs mois, à la fermeture. Dans le cadre de la politique de réduction du nombre des maternités, elle deviendrait un simple "centre de périnatalité" assurant le suivi des grossesses et du post-partum, mais ne pratiquant plus les accouchements. Le personnel s’était fortement mobilisé ces derniers temps pour empêcher la disparition de ce service public de santé.

Source : larepubliquedespyrenees.fr

Publié le 02-10-2014 à 09:35 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le "point du mari", une pratique polémique

Vous connaissiez l’existence du "point du mari" ? Une pratique remise sur le devant de la scène ces...
Lire la suite

Baby Boom hier soir sur TF1 : dans les pas d'une sage-femme

L’émission d’hier soir nous a permis de faire plus ample connaissance avec le métier de sage-femme, au...
Lire la suite