Nouvelle-Zélande : une maman survit grâce à son propre lait

Image d'illustration

Une épreuve de course à pied a failli tourner au drame pour la jeune maman Susan O’Brien. Perdue au cœur de la brousse, elle a dû boire son propre lait pour survivre.

Une situation angoissante

Dimanche 10 mai, Susan O’Brien, une jeune mère néo-zélandaise a participé à un trail, le XTerra Wellington TrailSeries. Cette course à pied d’une longueur de 20 km doit normalement se dérouler en deux heures. Malheureusement pour la jeune femme, elle n’a pas pu franchir la ligne d’arrivée : elle s’est trompée de chemin et s’est perdue à l’intérieur du parc de la forêt de Rimutaka en Nouvelle-Zélande. Sa famille, de plus en plus inquiète, l’a attendue en vain. L’alerte a été tout de suite lancée et même s’il faisait déjà nuit, la police n’a pas tardé à mobiliser une équipe de secours pour se mettre immédiatement à la recherche de la jeune femme.

Une décision courageuse

De son côté, Susan O’Brien s’est vite rendue compte qu’elle était perdue. Sa détermination et son courage lui ont permis d’affronter cette épreuve inattendue et finalement de survivre. Elle a, en effet, creusé un trou à même le sol afin de s’abriter pendant la nuit et de se protéger de la pluie. Pour retrouver ses forces et éviter la déshydratation, elle a également dû boire son propre lait. Cette sage décision lui a permis de supporter le froid et l’humidité de la forêt néo-zélandaise. Après une longue et angoissante recherche d’environ 24 heures, c’est finalement un hélicoptère de la police qui a réussi à la localiser.

Un heureux dénouement

Le pire a été évité grâce à l’importance des moyens utilisés (chiens renifleurs, hélicoptères et équipe de pompier) et surtout à la ténacité de Susan O’Brien. Elle raconte qu’elle a beaucoup prié pendant ces moments difficiles et n’a cessé de penser à sa famille. Elle était déterminée à revoir ses proches quoiqu’il arrive. Après cette aventure périlleuse, Susan O’Brien était heureuse de retrouver son mari Daniel, sa maman Maggie Khoo ainsi que ses enfants Jayden (2 ans) et Meisha (8 mois). Le bébé n’a pas attendu plus longtemps pour profiter à son tour du sein de sa maman.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Sein ou biberon : pour le sommeil parental, pas de différence

Sein ou biberon : pour le sommeil parental, pas de différence

Pour préserver son sommeil (ou ce qu'il en reste) après la naissance de bébé, vaut-il mieux privilégier...
Lire la suite

Vie de famille : Quand le couple va mal…

Vie de famille : Quand le couple va mal...

Passée la première année de votre enfant, les relations dans votre couple ne s'améliorent pas ; au...
Lire la suite

Le meilleur des articles Bébé et Enfant

Vous les avez plébiscités… Retrouvez le top 10 de vos articles préférés Bébé et Enfant cette année !
Lire la suite