Nouvelle-Zélande : quand une grossesse passe inaperçue...

Rebecca Oldman, 25 ans, pensait devoir faire une croix sur ses projets de maternité... C'était sans compter les effets conjugués d'une erreur de diagnostic et des caprices de la nature !
Nouvelle-Zélande : quand une grossesse passe inaperçue…
Nouvelle-Zélande : quand une grossesse passe inaperçue…

Rebecca Oldman s'était mise à souffrir de douleurs insupportables au niveau des ovaires. Elle consulte donc plusieurs médecins et de nombreux examens lui sont logiquement prescrits. C'est ainsi que la jeune femme va subir pas moins de trois scanners, deux analyses de sang très complètes et trois tests de grossesse. En vain : personne ne comprend ce qu'il se passe.

En désespoir de cause, les médecins annoncent à la jeune femme qu'il faut lui retirer ses ovaires... Autant dire que les espoirs de maternité de Rebecca s'amenuisent franchement ! Planifiée, l'opération débute à l'hôpital Middlemore de Manukau City (Nouvelle-Zélande). C'est alors qu'ils sont sur le point de retirer ses ovaires que l'équipe chirurgicale fait une surprenante découverte...

En effet, Rebecca est bel et bien... Enceinte, et de 32 semaines ! La cause de ses douleurs ovariennes ? Le bébé, un petit garçon, qui s'était placé dans son dos et provoquait des élancements difficilement supportables... Les médecins décident alors de réveiller la jeune femme afin de lui annoncer la nouvelle, avant de procéder, dans la foulée, à une césarienne. James est né en parfaite santé !

"Je faisait face à une situation où je ne serais plus capable d'avoir d'enfants parce qu'ils pensaient qu'il y avait des problèmes avec mes ovaires et tout à coup, nous avons un fils !" a déclaré la jeune maman au journal britannique Mirror. "Même si c'était très court [le moment où les médecins lui ont annoncé, en cours d'intervention, qu'elle allait en réalité devenir maman, NDLR], c'était mieux que de se réveiller et qu'on vous tende subitement un bébé...". Des investigations plus poussées sont en cours pour savoir pourquoi les test de grossesse réalisés sur Rebecca se sont tous révélés négatifs...

Source : mirror.co.uk

Publié le 20-06-2014 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le bébé Burger King à la recherche de ses racines

C’est ainsi qu’avait été surnommée Katheryn Deprill, abandonnée à quelques heures de vie dans les toilettes...
Lire la suite

Naissance de quintuplés aux USA

Grande première aux États-Unis : la naissance de quintuplées

Le 8 avril dernier, les États-Unis ont pour la première fois enregistré la naissance de quintuplées. Un...
Lire la suite

États-Unis : des triplées parfaites !

S’il naît de plus en plus de jumeaux, triplés et plus, Abby, Brin et Laurel ont un petit "truc en plus" !
Lire la suite