Mon congé maternité et mes droits (Page 2)

Vous entamez votre 8e mois de grossesse : en tant que salariée, vous êtes normalement entrée dans votre congé maternité, et vous avez envoyé votre attestation à la Sécurité Sociale.
Mon congé maternité et mes droits
Mon congé maternité et mes droits

Le congé paternité

Après en avoir fait la demande à son employeur un mois à l'avance, le papa salarié bénéficie de 11 jours consécutifs de congé (week-end et jours fériés compris) en cas de naissance unique et de 18 jours en cas de naissance multiple. Ce congé de paternité peut-être pris immédiatement après les 3 jours d'absence autorisés par le Code du Travail (congé de naissance) ou séparément, mais il doit débuter dans les 4 mois qui suivent la naissance.

Les aides de la CAF

Toute naissance bénéficie d'aides attribuées par la CAF sous conditions de ressources. Ces aides comprennent :

  • Une prime à la naissance, versée au 7e mois de grossesse.
  • Une allocation de base mensuelle, versée de la naissance aux 3 ans de l'enfant ; elle peut être cumulable avec l'Allocation journalière de présence parentale (AJPP) versée en cas de handicap de l'enfant.
  • Le Complément de libre choix du mode de garde, qui peut vous être versé si vous faites appel à une assistante maternelle agréée ou à une garde à domicile.
  • Un Complément de libre choix d'activité , qui peut vous être versé si vous décidez de réduire ou de cesser votre activité professionnelle (en tant que salarié) pour vous occuper de votre enfant.

Si vous avez au moins 3 enfants, et que vos ressources ne dépassent pas un certain plafond, vous pouvez prétendre soit au Complément de libre choix d'activité, soit au Complément optionnel de libre choix d'activité, d'un montant plus élevé mais sur une plus courte durée.
Ces différentes allocations sont calculées selon le montant de vos revenus professionnels et le nombre d'enfants à charge.
D'autres allocations spécifiques à certaines situations familiales peuvent être versées. C'est le cas de l'allocation de soutien familial qui est accordée au parent seul, sans condition de ressource, à partir du premier enfant. Pour pourvoir en bénéficier, vous devez en faire la demande auprès de la CAF.

Publié le 08-07-2013 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enpratique

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Bébés : choisir son nom et son prénom

Enfant : le choix d'un nom et d'un prénom

Le choix du prénom et du nom appartient aux parents. Inscrits dans l'acte de naissance, c'est l'identité de...
Lire la suite

Bien choisir la poussette

Bien choisir la poussette

L'indispensable poussette a subi de nombreuses évolutions techniques et a vu naître de nouveaux...
Lire la suite

La déclaration de grossesse

La déclaration de grossesse

Les résultats du laboratoire sont formels : vous êtes enceinte ! L'euphorie passée, vous devez...
Lire la suite