Mère porteuse : une mère porte les enfants de sa fille

Il y a un an, une Américaine vivant en Californie a servie de mère porteuse pour sa fille, Maddie Coleman.
Une mère porte les enfants de sa fille
Une mère porte les enfants de sa fille
Publicité

Il y a un an, une Américaine vivant en Californie a servie de mère porteuse pour sa fille, Maddie Coleman. 

A 14 ans, Maddie a appris qu'elle souffrait du syndrome de Rokitansky-Küster-Hauser. Il s'agit d'une maladie congénitale qui se caractérise par une absence de vagin et d'utérus, malgré et des ovaires normaux. 

Bouleversée par ce diagnostic, la mère de Maddie lui a fait cette promesse : « Quand tu seras grand et que tu voudras un enfant, je porterai ton bébé ». 

Ainsi, quand quelques années plus tard, Maddie a voulu un enfant, sa mère, alors âgée de 49 ans, a été sa mère porteuse et a donné naissance à Gus le 22 octobre 2016. 


Prête à le refaire 

Elle est maintenant, elle est prête à le refaire. Le deuxième embryon devrait être implantée en janvier.  

Et la mère de Maddie le fait cette deuxième fois avec le même plaisir que pour Gus. « Je suis heureuse de pouvoir le faire », déclare-t-elle lors d'une interview accordée à un site californien, KRCR. 

Une offre facile à accepter ? 

Maddie, adolescente, au moment de la promesse de sa mère trouvait cette proposition étrange. Pourtant, devenue adulte elle a choisi cette option. Elle raconte qu'avant la naissance de son premier enfant, en 2012, on lui a trouvé une tumeur aux ovaires. Cependant ceux-ci contenaient des ovules viables, ce qui lui a permis d'espérer avoir un jour des enfants biologiques. Malheureusement, quelques années plus tard, la tumeur est revenue.

Cette fois, après l'opération, elle a fait congeler ses ovules et s'est finalement naturellement tourné vers sa mère pour lui demander de porter son enfant. 

Ce qui lui a, quand même, paru étrange les premiers temps « au début, je n'arrivais pas à comprendre pourquoi maman portait mon bébé ». Mais c'est finalement la reconnaissance qui l'a emporté. 

En France, ceci serait impossible, la GPA n'étant pas autorisée. 


Plus d'articles sur : #mereporteuse#GPA#insolite
Pauline JACOB
Publié le 14-11-2017 à 14:43
Mis à jour le 14-11-2017 à 14:58
Auteur : Pauline JACOB
40 articles

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus