Manon, échangée à la naissance

Manon, échangée à la naissance avec un autre bébé, revient sur son parcours sur le site closermag.fr.
Manon, échangée à la naissance
Manon, échangée à la naissance

L'histoire débute il y a 20 ans, le jour de la naissance de Manon à la maternité de Cannes-La-Bocca. Le bébé qui souffre d'un ictère est placé en couveuse avec une autre petite fille dans la même situation. Mais la sage-femme se trompe et échange les deux enfants.

Des doutes sur sa filiation pendant son enfance

Pendant sa petite enfance, Manon est victime de moqueries. Elle ne ressemble à aucun de ses parents et dans son entourage, tout le monde pense qu'elle est le fruit d'un adultère maternel. Le couple parental n'y résiste pas et se sépare.
En 2004, un test ADN est réalisé à la demande du père. Et les résultats tombent : l'enfant n'a aucun lien biologique avec ses deux parents. « Ma mère m'annonce que mon papa n'est pas mon papa, et qu'elle n'est pas ma maman non plus... Quelque chose se brise, ce jour-là », raconte Manon à TF1.

Une adolescente en colère

Rapidement, les parents découvrent que le bébé a été échangé à la naissance par une sage-femme en dépression.

Une rencontre entre les deux familles a lieu et Manon va grandir avec deux mères et un père. Mais son adolescence est difficile. « C'est un drame, ça détruit plein de choses, mais ma maman est la meilleure, elle a toujours essayé de rassurer sa peur à elle, et la mienne aussi. On peut baser une famille sur des liens du cœur. L'amour ne dépend pas de l'ADN, c'est ce que j'ai appris » affirme t-elle.

Les deux jeunes filles sont très meurtries par cette expérience. En dépit des 1.88 million d'euros versé en réparation des préjudices, Manon est amère : « on m'a volé mon innocence à dix ans. On m'a enlevé les rêves, l'espoir, l'envie d'avoir des enfants ».

Vous aimerez aussi

La plus grande famille d'Angleterre accueille un nouveau bébé

La plus grande famille d'Angleterre accueille un nouveau bébé

Sue et Noel Radford sont des parents anglais qui comptent dans leur foyer 16 enfants. Malgré ce record, la...
Lire la suite

Bébés congelés : une peine de 23 années de prison pour la mère infanticide

Audrey Chabot a été condamnée à la prison ferme pour avoir noyé deux de ses bébés en 2013.
Lire la suite

Polémique : mère ou grand-mère ?

Julia Navarro, résidant dans l’Utah (États-unis), va donner naissance à un enfant en février prochain....
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus