Mamans à 60 ans : la polémique continue

Image d'illustration

Alors qu'une brésilienne de 52 ans vient d'être maman de jumeaux au mois de septembre, une autre habitante de ce pays créé la polémique : cette future maman mettra en effet a monde son premier enfant en novembre prochain, à l'âge de... 61 ans !

Déjà ménopausée depuis longtemps, cette femme est parvenue à avoir accès à une procédure de PMA afin de connaître la joie d'être maman et de répondre au désir de paternité de son compagnon, âgé de 38 ans.

A un âge aussi avancé, une grossesse obtenue par PMA multiplie les risques pour la santé de la mère et de l'enfant. Bien qu'en bonne santé, impossible de savoir comment cette femme se remettra de sa grossesse, et surtout de son accouchement !

En tout cas, ce nouveau "record" fait réagir au Brésil, où l'Association brésilienne de reproduction assistée s'est émue de cette grossesse et propose d'encadrer davantage les procédures de PMA en limitant l'âge des candidates à 50 ans. En effet, comme dans de nombreux autres pays dont la France, aucune limite d'âge n'est clairement définie par la loi ! En France, la plupart des centres de procréation médicalement assistée ouvrent l'accès aux différentes procédures jusqu'à l'âge de 44 ans environ.

En savoir plus :

L'assistance médicale à la procréation

Publié le 05-10-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Retard de règles : les causes possibles

Retard de règles : les causes possibles

Les premières règles signalent le fait que la jeune fille devient pubère, qu'elle peut procréer. L'absence...
Lire la suite

Maternité : un frein à l’évolution de leur carrière selon les cadres féminins

Maternité : un frein à l'évolution de leur carrière selon les cadres féminins

Une étude réalisée par le cabinet Robert Walters et l'association "À compétence égale" entre novembre 2014...
Lire la suite